Sortir des sentiers : gravel vs cyclocross ?-

Les caractéristiques du vélo gravel et du vélo cyclocross ont beaucoup de similitudes mais ils restent deux vélos distincts, adaptés chacun à leur pratique. En cyclo-cross ou en gravel, les pneus ont un rôle essentiel à jouer dans la performance du vélo. Ils doivent s’adapter parfaitement au terrain et offrir un rendement optimal. La différence entre gravel bike et cyclocross ne se fait pas seulement au niveau des pneus mais concerne également la géométrie du cadre.

Cyclo cross vs gravel bike : quelles attentes pour chaque pratique ?

Bien que la différence entre le gravel bike et le cyclo-cross soit mince, ils correspondent bel et bien à deux disciplines distinctes. Tout d’abord le cyclocross est apparu bien avant le gravel. Il se pratique exclusivement en hiver et en automne, sur des terrains difficiles type sable, cailloux et boue. Le vélo cyclocross présente donc des éléments résistants aux contraintes causées par la boue. Puis, c’est un sport pratiqué en compétition sur des courtes distances. Il n’est donc pas optimisé pour les longues distances. Au contraire, le vélo cyclo-cross est conçu pour les courts passages techniques, les reprises rapides d’accélération et les virages serrés.

La discipline gravel diffère du cyclocross en grande partie car elle met l’accent sur l’endurance. En effet, sur un vélo gravel on cherche davantage le confort pour des longs trajets. On privilégie également une faible résistance au roulement afin d’améliorer le rendement du vélo sur les longues descentes. Le gravel, contrairement au cyclo-cross, se pratique toute l’année, sur terrain sec et humide. Il peut présenter plus ou moins de passages exigeants suivant le parcours choisi.

Cyclo cross ou gravel : du matériel spécifique pour chaque pratique

En gravel ou en cyclocross, les parcours présentent toujours des zones accidentées. C’est pourquoi les pneus choisis sont le résultat d’un compromis entre une faible résistance au roulement et une bonne adhérence.

Pour choisir le bon pneu cyclocross, les trois mots clés sont polyvalence, rendement et accroche.

Le pneu cyclocross présente des crampons latéraux conséquents afin d’obtenir une bonne adhérence dans les virages. Sur les parcours cyclocross roulants, la bande de roulement du pneu est est plutôt lisse afin de réduire un maximum la résistance au roulement. D’autre part, les parcours cyclo cross présentent parfois des obstacles qui contraignent les concurrents à porter leur vélo sur l’épaule. On cherche donc la légèreté avec des matériaux en carbone. Pour gagner du poids, on préfère aussi le mono plateau en cyclocross. Celui-ci présente, de plus, moins de surface à risque dans laquelle la boue pourrait rester coincée. En ce qui concerne la géométrie du cadre, le vélo cyclocross possède des bases courtes pour une meilleure réactivité et une bonne prise dans les virages.

>>> A LIRE AUSSI : Présentation de l’ultra cyclisme et des meilleurs pneus à chausser

Valo cyclocross léger
© nick bolton – unsplash

Contrairement au vélo cyclocross, le cadre gravel possède des bases longues pour un confort nettement amélioré sur le long terme. En espaçant davantage le pédalier de la roue arrière, le vélo est plus stable et plus confortable pour le cycliste, notamment lors des longues descentes. La différence entre le gravel bike et le cyclocross se fait aussi au niveau du pédalier qui se trouve plus bas en gravel. On retrouve souvent le cadre « sloping » sur les vélos gravel. C’est-à-dire que le tube du haut n’est pas parfaitement horizontal mais il est incliné vers l’arrière. Pour le guidon, on utilise un cintre type route en gravel ou en cyclocross car il offre de multiples positions pour les mains. Le cintre gravel diffère légèrement car il est évasé sur les côtés pour gagner en stabilité. Quant au pneu gravel, il doit être polyvalent et plus ou moins cramponné suivant le terrain envisagé.

>> A LIRE AUSSI : comment bien choisir ses pneus gravel selon sa pratique ?

Peut-on faire du gravel avec un vélo cyclocross et inversement ?

Oui, il est possible de faire du gravel avec un vélo cyclocross dans certains cas. En gravel ou cyclocross, vous trouverez des pneus aux caractéristiques parfois similaires. Des pneus pour terrain sec en cyclocross possèdent des crampons moins proéminents qui peuvent convenir pour le gravel. Les crampons sont toujours utiles en gravel pour amortir les irrégularités de terrain, même s’ils engendrent une qualité de roulement moindre. La taille de la roue en gravel ou cyclocross est également souvent la même : le 700C et parfois le 650B. Quant à la section, l’UCI impose une largeur maximale de 33 mm pour le cyclocross. Cela reste un peu étroit pour le gravel, vous pouvez alors regarder si le cadre vous permet de changer votre roue pour une autre plus large. De par la géométrie du cadre, le vélo cyclocross reste tout de même moins confortable pour des longs trajets de gravel.

Utiliser un vélo gravel n’est pas l’idéal pour la pratique compétitive du cyclocross. Cette discipline est exigeante et requiert un vélo adapté qui assurera votre sécurité. Il est indispensable que les pneus soient cramponnés convenablement pour assurer l’adhérence. Pour être performant, rapide et réactif, rien ne vaut mieux qu’un cadre cyclocross typique avec des bases courtes.

Si vous avez envie de sortir des sentiers battus, vous trouverez forcément le vélo qui vous correspond selon votre pratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *