Test des pneus vélo route Vittoria Corsa Graphène 2.0-

Rendu très célèbre par sa version boyau, le pneu VITTORIA Corsa Graphene 700 x 25c est un modèle ultra-performant destiné à tous les cyclistes en quête de rendement et de vitesse !

Unboxing et montage du boyau vélo route Vittoria Corsa Graphène 2.0

Packaging de qualité pour un pneu vélo route renforcé

Packaging du Vittoria Corsa Graphène 2.0

Globalement, j’ai trouvé le packaging très qualitatif. À l’intérieur du carton se trouvent le pneu ainsi qu’une notice de montage.

Avant de vous faire un retour plus complet sur le pneu best seller de chez VITTORIA, voici ses caractéristiques :

  • Dimensions 700×25 avec les flancs de couleur beige
  • Poids : 255gr
  • Mélange de gommes 4C dont le Graphène avec une carcasse renforcée en kevlar.

>> A LIRE AUSSI : Graphene 2.0, la gamme de pneus Vittoria plus performante

Un montage facilité et une bonne première impression générale

Le montage se réalise très simplement, c’est le pneu le plus facile que j’ai jamais monté sur une jante carbone, contrairement à son concurrent le GP 5000 qui est beaucoup plus dur à monter. Parmi les trois types de pneus que j’ai pu tester chez Cycletyres, le plus difficile à monter reste le GP 5000, le P zero de chez Pirelli est un peu plus facile et le plus simple de tous, le VITTORIA Corsa.

Quel plaisir de ne pas avoir à se torturer les mains pour monter un pneu vélo ! Il se monte tout en douceur, presque à une main ! Petit rappel, toujours bien vérifier le sens de rotation du pneu avant de le monter !

La gomme du pneu semble vraiment souple et le flanc beige apporte une vraie différence de style sur une jante carbone. Le rendu est vraiment magnifique, hâte de les tester !

Place au test en conditions réelles des Vittoria Corsa Graphène 2.0

Des pneus au rendement hors du commun taillés pour la compétition

À vue d’œil, les pneus sont relativement étroits pour un 25 mm affiché. On dirait plutôt du 24 mm voire du 23 mm. Concernant le gonflage, j’ai suivi les recommandations de Vittoria j’ai donc gonflé à 8 bars.

Les premiers kilomètres en sortant de chez moi se sont passés correctement, la route est légèrement dégradée et le pneu absorbe bien toutes les aspérités. Le confort est au rendez-vous.

Cependant, dès que je suis arrivé sur une route roulante avec un goudron refait à neuf, j’ai vraiment compris la force de Vittoria. Le rendement est impressionnant, c’est un pneu taillé pour la vitesse ! Très léger avec très peu de résistance et qui apporte un très bon grip sur condition sèche ! La sensation de vitesse et le toucher du pneu sur le tarmac sont magnifiques, un vrai bonheur ! J’avais l’impression d’avoir des pneus de karting, collé au bitume, prêt à envoyer les watts. On est vraiment sur un pneu polyvalent taillé pour la compétition ! A voir dans le temps comment l’usure du pneu va évoluer.

Rendement et adhérence infaillibe pour les Vittoria Corsa Graphène 2.0

J’ai eu la chance de continuer mon test sur la cyclosportive GF Mont Ventoux ! Aucune crevaison sur routes avec petits graviers et silex. Mais, j’ai vu la différence dans les gorges de la Nesque avec un goudron refait à neuf. J’avais l’impression de voler ! La suite de mon test s’est passé durant mes entraînements quotidiens en vallée de Chevreuse ainsi qu’autour de l’hippodrome de Longchamp à Paris. Dans le fast pack du mardi et jeudi soir, j’ai pu voir le bénéfice d’avoir un pneu avec un beau rendement et une très grande adhérence !

Au niveau de la tenue de route, j’ai aussi été très impressionné par ce pneu notamment dans la descente du Col du Chat, une descente technique et très sinueuse. J’ai pu maintenir une belle trajectoire sans me faire de frayeur .

Des pneus anti crevaison grâce à un renfort en kevlar très efficace

Coupure sur la bande de roulement

Enfin, pour la dernière partie de ce test, j’ai réalisé une longue sortie entre Paris et la Bourgogne en mode bikepacking. Le confort du pneu était au rendez-vous grâce à un gonflage à 7 bars. Lors d’une pause à la boulangerie, je me suis même rendu compte avoir roulé sur un silex. J’ai eu de la chance d’éviter la crevaison mais c’est aussi une preuve de la bonne résistance du pneu grâce au renfort en kevlar.

Après 2500 km de test en passant de la vallée de Chevreuse, au Mont Ventoux, aux Alpes ou à la Bourgogne, aucune crevaison ou usure prématurée du pneu ! Je pense que j’ai trouvé un pneu encore plus performant dans tous les domaines que certains de ses concurrents ! Je vous conseille clairement de passer sur les Vittoria Corsa Graphène 2.0 si vous souhaitez avoir un pneu performant et gagner en rendement pour vos courses, cyclosportives ou triathlons.

À mon avis les limites de ce pneu peuvent se faire ressentir dans des conditions hivernales. Ce sont clairement des pneus adaptés à la saison estivale de mai à octobre pour profiter pleinement des avantages que procure la gomme 4C. Globalement très convaincu par les Vittoria Corsa Graphène tant au niveau du montage, qui est extrêmement facile, que de sa tenue de route et des sensations qu’ils procurent, notamment leur rendement et la protection anti-crevaison.

Je lui attribue une note de 9/10, attention on frôle la perfection !

Pneu Vittoria Corsa Graphène 2.0

Merci pour votre lecture,

A bientôt pour un nouveau test avec Cycletyres !

Pierre de Biketoback

Découvrez les autres tests de Biketoback :

>> Test du Continental GP5000, entre rendement et résistance

>> Pirelli P Zero Race, un pneu qui offre performance et confort

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *