Couverture-pneu-DH

Comment choisir le bon pneu de DH ?

Choisir un pneu de descente (DH) peut s’avérer plus compliqué qu’il n’y paraît, car de nombreux critères sont à prendre en compte : • quelle marque ? • quelle carcasse ? • quelle gomme ? • pour quel type de terrain ? • pour quelles conditions ? • quel profil ?   Un pneu de DH c’est quoi ? C’est un pneu solide avec une carcasse renforcée (2 nappes en général), avec des crampons bien marqués pour un maximum d’adhérence.   Ici, nous allons nous intéresser au profil …

Choisir un pneu de descente (DH) peut s’avérer plus compliqué qu’il n’y paraît, car de nombreux critères sont à prendre en compte :
• quelle marque ?
• quelle carcasse ?
• quelle gomme ?
• pour quel type de terrain ?
• pour quelles conditions ?
• quel profil ?
 
Un pneu de DH c’est quoi ?
C’est un pneu solide avec une carcasse renforcée (2 nappes en général), avec des crampons bien marqués pour un maximum d’adhérence.
 
Ici, nous allons nous intéresser au profil du pneu, à savoir le dessin des crampons.
 
Le profil se décompose en 2 parties distinctes :
• les crampons de la bande centrale,
• les crampons latéraux.
 
Les crampons de la bande centrale :
Ils vont permettre au pilote de disposer d’une bonne adhérence, bien entendu, mais également d’apporter la puissance nécessaire au freinage.
En effet, un profil avec des crampons trop bas, et le pneu ne freinera pas assez fort. Au contraire, un profil avec des crampons trop hauts, et le pneu fera office d’ancre à chaque freinage.
La résistance au roulement est également un critère important, surtout en compétition, où quelques secondes font toute la différence.
 
Les crampons latéraux :
Ils sont très importants car ils vont permettre au pilote de mettre un maximum d’angle en courbe, sans perdre d’adhérence.
Leur forme offre l’appui et l’adhérence.
 
Prenons comme exemple, le Pneu Maxxis Minion DHF :
 

 
Son profil très polyvalent le destine à une utilisation sur terrains mixtes, en conditions sèches principalement, mais fonctionne assez bien en conditions légèrement humides.
 
Bande centrale (alternance de pavés rainurés et de pavés inclinés) :
• rampe de pavés légèrement inclinés et doublés, pour une plus faible résistance au roulement (en rouge sur la photo ci-dessous),
• pavés rainurés doublés, offrant une meilleure déformation et donc une adhérence accrue (en vert sur la photo ci-dessous).
 

 
Crampons latéraux (alternance de crampons rainurés et crampons en L) :
• crampons rainurés offrant une meilleure déformation, augmentant l’adhérence (en rouge sur la photo ci-dessous),
• crampons en L offrant plus d’appui en courbe, renforçant à nouveau l’adhérence (en vert sur la photo ci-dessous).
 

 
Bien entendu, en fonction du terrain sur lequel vous évoluerez et des conditions dans lesquelles vous roulerez, le choix du profil changera.
 
Pour rouler en conditions meubles, le Hutchinson Toro est parfaitement adapté.
 

 
Bande centrale :
La bande centrale dispose de deux types de crampons :
• des crampons doublés, plus espacés (en vert sur la photo ci-dessous), pour apporter une bonne stabilité, mais également une forte capacité à débourrer en conditions humides.
• des crampons triplés, plus resserrés (en rouge sur la photo ci-dessous), pour une plus faible résistance au roulement, ainsi qu’une bonne adhérence.
Les crampons de la bande centrale sont tous légèrement creusés en leur centre, leur permettant de se déformer plus facilement, pour augmenter l’adhérence et la puissance au freinage.
 

 
Crampons latéraux :
Deux types de crampons, la aussi, composent la rampe latérale :
• un crampon plus large, creusé en son centre, et un peu plus bas sur l’épaule du pneu, pour apporter un maximum de grip en courbe (en vert sur la photo ci-dessous),
• un crampon plus fin, également creusé en son centre (en rouge sur la photo ci-dessous), et un peu plus haut sur l’épaule.
L’espacement des crampons latéraux rend le pneu très performant en conditions meubles et humides, offrant une très bonne adhérence, ainsi qu’une bonne stabilité en courbe.
 

 
En conditions boueuses, le Schwalbe Dirty Dan excelle !
 

 
Bande centrale :
La bande centrale se compose de deux types de crampons :
• des crampons doublés, fendus deux fois, en forme pyramidale (en vert sur la photo ci-dessous), permettant d’aller chercher l’adhérence au plus profond du terrain, en conditions boueuses,
• des crampons doublés et fendus, plus petits et un peu plus rigides (en rouge sur la photo ci-dessous), pour apporter plus stabilité en trace directe.
 

 
Crampons latéraux :
Les crampons latéraux sont formés par deux types de crampons :
• de larges pavés inclinés (en vert sur la photo ci-dessous), fendus deux fois pour un maximum de déformation et de grip,
• des petits pavés très bas sur l’épaule du pneu (en rouge sur la photo ci-dessous), pour assurer l’adhérence, même quand l’angle est très prononcé.
 

 
En bref, il faut retenir les points suivants :
• Un pneu pour terrains mixtes en condition sèches est très fourni en crampons latéraux, et la bande centrale dispose de crampons serrés pour une résistance au roulement plus faible.
• Un pneu pour terrains meubles dispose de crampons un peu plus hauts, plus espacés que ce soit au niveau de la bande centrale et des rampes latérales, pour offrir plus de polyvalence en fonction du terrain.
• Un pneu boue sera composé de crampons hauts, très espacés, pour débourrer facilement, même en conditions très boueuses.
 
Voici quelques modèles très réputés et très utilisés :
 
- Maxxis High Roller II : destiné à des conditions sèches, pour évoluer sur terrains durs, mixtes ou meubles. Un pneu très polyvalent qui passe très bien en conditions cassantes et variées. Un profil bien marqué pour un maximum de grip en courbe, et une bonne puissance au freinage.
 
- Maxxis Minion DHF : comme indiqué plus tôt, il offre un très grande polyvalence en terme de conditions et de terrains d’utilisation. Il se destine plus naturellement à la pratique du Freeride et du DH (très utilisé en station, en montage avant/arrière).
 
- Continental Der kaiser Projekt : un pneu de compétition, avec une faible résistance au roulement, une bonne puissance au freinage, et un grip impressionnant.
 
- Continental Der Kaiser : le grand frère du Der Kaiser Projekt, avec des crampons plus gros, mais moins nombreux. Il s’agit clairement d’un pneu dédié aux conditions extrêmes, dans des terrains très cassants !
 
- Hutchinson Squale : modèle dédié aux conditions très cassantes, en conditions sèches de préférence. Il apporte un confort dans les conditions difficiles et permet de rouler vite !
 
- Schwalbe Magic Mary : un pneu destiné aux conditions difficiles (terrains très cassant, meuble à boueux), qui apporte une adhérence exceptionnelle, et ce quelles que soient les conditions et le terrain. Il offre une telle polyvalence qu’il reste efficace même en conditions sèches !
 
- Maxxis Shorty : la réponse de Maxxis au Schwalbe Magic Mary. Un pneu hyper polyvalent, permettant de rouler dans quasi toutes les conditions. Il est même retaillable au niveau de la bande de roulement, pour en faire un pneu plus roulant, idéal dans des conditions plus sèches.
 
- Maxxis Wetscream : le Mud de Maxxis, avec une gomme tendre et des crampons très hauts, apportant un maximum de grip, même dans la boue liquide.
 
Bien entendu, tous ces modèles sont à utiliser en carcasse double nappes, pour une plus grande solidité et rigidité, afin d’éviter les crevaisons par pincement.
 
Beaucoup de modèles sont disponibles, et si vous avez besoin de conseils précis, n’hésitez pas à nous contacter pour trouver le pneu qu’il vous faut !
Notre équipe sera ravie de pouvoir vous orienter vers le modèle qui correspondra le plus à votre recherche, et qui vous apportera entière satisfaction !
 
Bon Ride à tous !
 
Thomas
 
 

No related posts.

LE / LES COMMENTAIRES

  1. Le Laurent

    Bonjour, je me permet de vous contacter afin de m’aider dans les choix de mes pneus VTT DH. je cherche une paire de pneu pour la boue, dans mon secteur la terre est de la glaise du coup collante et glissante et un autre endroit, c’est plutôt sablonneux. Je pensais à des Maxxis swampthing mais je ne sais du tout si ceci est le bon choix.
    pour le sec, j’ai des minion DHF et j’hésite pour des high roller ou autre.
    j’aimerai rester en tubeless
    Je vous remercie d’avance pour votre aide pour les conseils pour les 2 types de pneus.
    Très sportivement
    Laurent

    • Le admin

      Bonjour,

      Merci pour votre sollicitation.

      Le terrain sur lequel vous roulez peut se qualifier de meuble : c’est à dire une terre souple et sablonneuse voire boueuse.
      Les pneus MAXXIS SWAMPTHING sont en effet des pneus appropriés à ce terrain, cependant sont uniquement destinés à la boue et donc perdrons de leur efficacité en terrain roulant. De plus, ce modèle de MAXXIS est arrêté ce sont donc les derniers exemplaires qui se vendent aujourd’hui. Le bon compromis pour des pneus boue est le MAXXIS SHORTY qui lui reste plus polyvalent, avec une gomme plus résistante qui offre donc plus de longévité au pneu.
      Au niveau des pneus pour terrain sec le MINION DHF reste un pneu référence car c’est un pneu résistant et surtout très précis sur ce type de terrain. Le HIGH ROLLER se décline en plusieurs modèles, si vous avez des questions sur un modèle en particulier n’hésitez pas. D’une manière générale le MAXXIS HIGH ROLLER est pneu très populaire en descente cependant, il offre moins de grip que le MINION DHF.

      Sportivement,

      L’Equipe Cycletyres.fr

  2. Le Giorgio

    Bonjour
    Je roule en VAE dans le sud bien cassant et recherche un pneu arrière costaud en 2.4/2.5 gomme 60A du style Minion DH tringle rigide mais difficile de trouver un pneu correct en 27.5 !
    Je voudrais un pneu lourd et solide (pas moins de 1.2kg)

    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*



Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>