Test du pneu vélo route Pirelli P Zero Race, référence dans le peloton World Tour-

Pirelli est considérée comme l’une des plus grandes marques de pneus dans le monde entier. Elle est en continuelle recherche de performance pour offrir des pneus toujours plus résistants. Que vous soyez cycliste amateur ou professionnel, cette marque fait en sorte de vous offrir un pneu correspondant 100% à vos attentes.

Petit retour sur l’histoire de Pirelli et de la gamme pneu route P Zero Race Tubetype

Logo Pirelli

La marque italienne a été créée à Milan en 1872 par Giovanni Battista. Elle fête donc ses 150 années d’existence en 2022. Marque de référence dans les pneus pour le sport automobile comme la Formule 1 et le rally, Pirelli équipe motos, voitures et vélos. Sa volonté première est de toujours sortir des pneus plus performants d’année en année.

C’est en 1962 que la production de pneus de vélo Pirelli a débuté dans les usines de Bollate. Après plus de 40 ans sans produire de pneus de vélo, c’est en 2017 que Pirelli a annoncé son grand retour avec les pneus Pirelli P Zero vélo, P Zero vélo 4S et P Zero vélo TT. Aussi, en ce début d’année 2022, l’entreprise a décidé de rapatrier toute sa production de pneus vélo dans ses usines en Italie.

>> A LIRE AUSSI : Pneu P Zero Race 4S, le pneu symbole de la relocalisation de Pirelli en Italie

Créé en étroite collaboration avec les plus grands cyclistes World Tour, notamment des vainqueurs du Tour de France, le pneu Pirelli P Zero Race est un pneu polyvalent ultra performant à la pointe de la technologie.

Les technologies du pneu haut de gamme polyvalent Pirelli P Zero Race

Afin de proposer un pneu polyvalent ultra performant et résistant sous toutes conditions, le Pirelli P Zero Race est composé de plusieurs technologies :

  • TechBELT Road : Nouvelle carcasse Tubetype ultra performante. Elle agit contre les perforations grâce à une structure légère et flexible avec une couche de tissu supplémentaire.
  • SmartEVO Compound : Meilleure gomme jamais créée grâce à l’expérience des compétitions de sport automobile et des vainqueurs World Tour.
  • Bande de roulement inspirée du P zero Vélo avec de nombreuses années de recherche pour atteindre un niveau d’excellence.

Le Pirelli P Zero Race 700x26C Tubetype, un pneu ultra confortable pour un rendement impressionnant

Disponible en version TLR, Tubulaire ou Tubetype, le P Zero Race est conçu pour tous cyclistes recherchant la performance. Testés en 700x26C, couleur classique (flancs marron), en version Tubetype, ces pneus ne demandaient qu’à être montés une fois reçus.

En Tubetype, le pneu est proposé en 700x26C/700x28C/700x30C. En 700x26C, le grand confort du pneu se fait ressentir assez rapidement dès que l’on passe sur des routes où l’asphalte n’est pas en très bon état. Le pneu absorbe les chocs avec succès. Cependant, si vous cherchez un confort optimal, il est sûrement préférable de passer sur une section de 28mm ou 30mm.

Installés sur une paire de roues route carbone Mavic Ksyrium Pro Carbon SL, les Pirelli P Zero Race ont très rapidement trouvé leur place. Allier un pneu aussi performant à des roues carbone permet d’avoir une roue légère, plus performante avec un rendement largement supérieur. Que ce soit en montée, en descente ou sur le plat, le pneu Pirelli P Zero avale les kilomètres sans faiblir.

Avec seulement 205 grammes pour une carcasse 127 TPI, le pneu Pirelli P Zero Race ne fait aucun compromis et est au-dessus du lot !

Le test du pneu Pirelli P Zero Race 700x26C en compétition, notre avis

Test sur un circuit technique assez vallonné de 6.6 km avec 100m de D+

Lorsque l’on fait du cyclisme en compétition, on cherche à avoir des composants légers, réactifs et robustes. La plus grande peur du compétiteur est d’avoir une crevaison en pleine course.

Pour réaliser un test complet du pneu en course, quoi de mieux qu’un circuit de 6km et 100m de D+. Il comporte de nombreuses relances et des descentes rapides.

Les départs de course sont généralement un moment clé où il faut développer une grosse puissance pour se replacer à l’avant du peloton et éviter les cassures. Ici, lors d’un départ arrêté et très rapide, j’ai pu garder un total contrôle du vélo avec des pneus réactifs. Ils ne dérapaient pas, ce qui a permis d’optimiser ma gestion de l’effort.

Après 2km de faux plat descendant, un virage à gauche amenant sur une montée sèche d’environ 1km me faisait peur. De nombreux graviers étaient présents dans ce virage. Au niveau de l’adhérence en virage, le pneu n’a pas glissé du tout. Cependant, dès lors qu’il a fallu relancer fortement, le pneu a perdu en grip et a glissé sur la droite. Ce n’est pas tellement étonnant au vu des nombreux graviers présents sur la route à ce moment et de l’état de cette dernière.

Viens ensuite une descente très roulante à 4%-5% sur 2km avec deux gros virages à négocier dont un suivi d’un rétrécissement de chaussée. Lancé à plus de 60km/h, j’ai été extrêmement étonné par la réactivité du pneu. Au fur et à mesure des tours de circuit, le sentiment d’avoir le pneu bien accroché au bitume m’a permis de prendre confiance en moi et même de négocier ces virages plus rapidement.

Un pneu avec un bon rendement et une bonne résistance aux crevaisons

L’arrivée du circuit est complexe. Un virage à gauche suivi d’un virage à droite et d’un rond point amenant sur une ligne droite d’environ 300 mètres. Avec la nervosité de fin de course, l’erreur peut être fatale. Comme les passages précédents, tous les virages ont été parfaitement négociés, sans aucune perte de rendement. Au sprint, je savais que les pneus ne glisseraient pas car j’avais fait de nombreux tests lors des entraînements.

Dans les derniers kilomètres, par manque de lucidité, j’ai malheureusement rouler sur un nid de poule assez gros. Ne connaissant pas encore parfaitement les qualités du pneu au niveau anti-crevaison, c’est avec prudence que j’ai continué de rouler par peur de découvrir une crevaison. Une fois le test terminé, la bande de roulement était intacte. On peut donc réellement faire confiance à ce pneu au niveau de sa performance anti-crevaison.

En conclusion, ce pneu offre un excellent rendement, idéal afin de ne pas perdre des forces inutilement lors d’une course. Comparés à mes anciens pneus, j’ai été agréablement surpris par la confiance que l’on peut accorder à ces pneus dans des descentes rapides. Seul bémol, lors de trop grosses relances sur un asphalte en mauvais état, le pneu a tendance à glisser.

Le pneu Pirelli P Zero Race, les points important à souligner d’un pneu

Un pneu à l’excellent rapport qualité/prix

En version Tubetype, le pneu est vendu à l’unité au prix de 49.99€. Pour certains, ce prix peut sembler être exorbitant. Cependant, si vous prenez en compte les heures de recherche et développement qui ont permis de créer des technologies ultra performantes, ce pneu n’est plus si cher.

Points forts à retenir sur ce pneu Pirelli P Zero Race

– Facilité de montage : Le pneu se monte facilement sur votre roue, qu’elle soit en carbone ou en aluminium. Vous pouvez vous aider de démonte pneus mais attention à ne pas pincer la chambre à air avec !

– Durabilité de la gomme : Après de nombreux kilomètres, la gomme n’a absolument pas été attaquée. Elle reste comme neuve grâce à la technologie SmartEVO.

– Résistance aux pincements : Aucune crevaison n’a été à déplorer. Malgré des passages sur des pistes cyclables présentant des aspérités. Ou encore sur des cols où de nombreux graviers étaient sur la route. On doit bien cela à la TechBELT Road Technology !

– Accroche : Le pneu est extrêmement réactif. Que ce soit dans une épingle en descente, une relance après un virage, un sprint ou une attaque. Il ne « dérape » pas sur la route et reste bien en contact avec le sol. Le seul point négatif est l’adhérence sur route avec une mauvaise chaussée ou de nombreux graviers. Dans ce cas, le pneu glisse plus facilement si on développe une puissance importante. En outre, son adhérence sous la pluie, la neige ou le soleil fait du Pirelli P Zero Race un pneu polyvalent ultra performant sous toutes conditions. De plus, il a un rendement supérieur à de nombreux autres pneus route.

– Rendement : Que ce soit en entraînement ou en compétition, le comportement du vélo a tout de suite changé. Les pneus ont permis de prendre une grande confiance dans les virages à haute vitesse. Ce pneu optimise grandement vos performances jusqu’à pouvoir voir des effets sur les watts développés, pour les plus pointilleux.

>> A LIRE AUSSI : Quels sont les meilleurs pneus de vélo route par marque ?

Finalement, quelle note globale donner au pneu Pirelli P Zero Race et pourquoi le choisir ?

Après plus d’un mois de test, de nombreuses heures sur la selle sous toutes conditions, temps sec, routes humides et enneigées, voici le résultat détaillé donné à ce pneu :

Facilité de montage : 4/5

Grip : 4/5

Confort : 4/5

Protection anti-crevaison : 5/5

En tout, le pneu Pirelli P Zero Race obtient une excellente note de 17/20.

On sait tous combien il est difficile de choisir LE pneu vélo correspondant à nos attentes. Si vous êtes aussi un cycliste à la recherche de performance et que vous souhaitez un pneu qui vous suit partout, avec une longue durée de vie, le Pirelli P Zero Race est le pneu qu’il vous faut.

Pourquoi avoir choisi ce pneu et pas un autre ? Tout simplement car c’est le seul pneu qui offre à la fois un excellent grip, un poids très faible, un confort optimal et une performance anti-crevaison inégalée. Et ce, sans aucun compromis !

>> A LIRE AUSSI : Découvrez le test du pneu gravel Cinturato de Pirelli

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *