3_type-de-chaîne-vélo-720 coupée

0 commentaire

Changer la chaîne de son vélo

La transmission est un élément crucial dans le bon fonctionnement d’un vélo. La chaîne met en relation l’effort que vous appliquez sur les pédales avec votre roue arrière. Une chaîne usée devient plus vulnérable à la casse, ce qui peut s’avérer dangereux dans certaines situations. Elle dégrade également le fonctionnement des passages de vitesses ce qui s’avère plutôt désagréable. Une chaîne usée entraîne également une usure prématurée du/des plateau(x) et de la cassette qui sont des composants plus onéreux qu’une chaîne. En terme de durée de vie, la …

La transmission est un élément crucial dans le bon fonctionnement d’un vélo. La chaîne met en relation l’effort que vous appliquez sur les pédales avec votre roue arrière. Une chaîne usée devient plus vulnérable à la casse, ce qui peut s’avérer dangereux dans certaines situations. Elle dégrade également le fonctionnement des passages de vitesses ce qui s’avère plutôt désagréable. Une chaîne usée entraîne également une usure prématurée du/des plateau(x) et de la cassette qui sont des composants plus onéreux qu’une chaîne. En terme de durée de vie, la cassette et les plateaux peuvent durer 3 à 4 fois plus longtemps qu’une chaîne.
 
 

Quand changer la chaîne de son vélo ?

 

 

La technique la plus fiable est d’utiliser un « Chain Checker », un petit outil conçu pour cela. Vous pouvez en trouver chez les spécialistes d’outillage vélo : Var et Park Tool. Vous placez l’outil sur la partie haute de la chaîne et essayez de rentrer l’outil dans la chaîne. Il indique alors un pourcentage d’allongement, qui permet de savoir si l’on doit remplacer sa chaîne en fonction de nombre de vitesses au niveau de la cassette.
 
Selon le nombre de vitesses, l’allongement toléré diffère :
- 1 et 2 vitesses : chaîne à remplacer si l’allongement est supérieur à 1%
- 3 à 10 vitesses : chaîne à remplacer si l’allongement est supérieur à 0.75%
- 11 vitesses et plus : chaîne à remplacer si l’allongement est supérieur à 0.5%
 
 

Quels sont les différents outils « Chain Checker » ?

 

- Le Park Tool CC-3.2 permet de vérifier les allongements de 0.5% et de 0.75%. Il est donc compatible avec les transmissions 3 vitesses et plus.
- Le Var CH-04900 permet de vérifier les allongements de 0.75% et de 0.1%. Il est donc compatible avec les transmissions 1 à 10 vitesses.
- Le Park Tool CC-2 qui est le plus abouti de tous puisqu’il fonctionne avec un système d’excentrique qui permet de mesurer avec davantage de précision l’allongement de la chaîne de 0% jusqu’à 1%. Il est ainsi compatible avec l’ensemble des transmissions.
 


 

Si vous n’avez pas l’outil, il existe une autre méthode qui est certes fonctionnelle mais beaucoup moins précise. Placez la chaîne sur le grand plateau et tirer dessus (sur l’avant du plateau). Si vous pouvez distinguer presque toute la dent du plateau, votre chaîne est à remplacer.
 
 

Quels outils pour changer la chaîne de son vélo ?

 

 

Il existe deux types de chaînes sur les transmissions multi-vitesses : chaînes connectées par un maillon rapide et celles connectées par un rivet spécial (pas de maillons rapide visible sur la chaîne)
 
 
Chaîne à maillon rapide :
 


 

Pour enlever la chaîne à maillon rapide, il existe une pince spéciale redoutablement efficace. A noter que celle-ci n’est pas toujours indispensable selon si le maillon rapide est facile ou non à retirer.
Pour installer la chaîne neuve, vous avez besoin d’un dérive-chaîne afin d’enlever l’excès de maillons et obtenir ainsi la bonne longueur de chaîne.
 
 
Chaîne à rivet spécial (sans maillon rapide) :
 


 

Dans le cas d’une chaîne à rivet, il vous faut impérativement un dérive chaîne pour retirer la chaîne usée.
 
C’est le seul outil nécessaire pour changer ce type de chaîne puisqu’il permet également d’enlever l’excès de maillons afin d’obtenir la bonne longueur de chaîne puis ensuite de fermer la chaîne avec le rivet spécial une fois en place sur la transmission. Attention, si vous avez une transmission Campagnolo 11 vitesses, il vous faudra un dérive chaîne spécifique avec outil de matage.
 
 

Evaluer sa longueur de chaîne actuelle

 

Avant de démonter votre chaîne usée, il est intéressant de savoir si celle-ci est à la bonne longueur ou non. S’il s’avère qu’elle est à la bonne longueur, il suffira simplement de reproduire cette longueur sur la chaîne neuve.
 

Pour cela, positionnez la transmission sur le plus gros plateau (à droite) et le plus gros pignon de la cassette (à gauche). Le dérailleur doit dessiner une légère courbe.
 


 
Ensuite positionnez la transmission sur le plus petit plateau (à gauche) et le plus petit pignon de la cassette (à droite). La partie basse de la chaîne ne doit être détendue ou s’approcher trop près du galet supérieur du dérailleur.
 

 
 
 
Retirer sa chaîne

 

Pour démonter la chaîne usée, restez en position de chaîne détendue : petit plateau (à gauche) et petit pignon de cassette (à droite).
 
Pour enlever une chaîne à maillon rapide, tournez les manivelles pour que le maillon rapide se retrouve sur la partie inférieure (entre le plateau et le galet inférieur du dérailleur). Retirez la roue arrière afin d’enlever toute tension dans la chaîne, puis servez-vous de la pince spécifique pour extraire le maillon rapide. Vous pouvez soulager la tension dans la chaîne en tenant la chape de dérailleur.
 


 

Pour une chaîne sans maillon rapide, retirez la roue arrière afin d’enlever toute tension dans la chaîne puis dérivez la chaîne sur la partie inférieure au niveau de n’importe quel rivet à l’aide d’un dérive chaîne.
 
 

Raccourcir la chaîne neuve à la bonne longueur (2 méthodes)

 
1ère méthode : se baser sur la longueur de chaîne actuelle
 

Cette méthode est recommandée si la longueur de votre chaîne usée s’est avérée correcte et que vous conservez également les mêmes plateaux et cassette (ou changez pour des dentures similaires). Si votre transmission actuelle ne remplit pas les conditions expliquées ci-dessus, optez pour la seconde méthode (voir plus bas).
 


 

Trouvez un endroit propre avec suffisamment de longueur (environ 1,5 mètres) afin de comparer les longueurs de la chaîne usée et de la chaîne neuve. Faites attention à bien positionner les maillons extérieurs en face des maillons extérieurs et idem pour les maillons intérieurs. Attention, la chaîne usée est légèrement plus étirée, n’hésitez pas à compter le nombre de maillon si le décalage occasionné est important. Plus que la longueur, c’est le nombre de maillons qui compte.
 
Pour ajuster la chaîne neuve, l’opération est simple et rapide. Toutefois plusieurs cas de figures peuvent se produire :
- Même type de chaîne : Si vous restez sur le même type de chaîne que votre chaîne usée, reproduisez exactement le même schéma au niveau des maillons sur la chaîne neuve.
Une chaîne à maillon rapide doit posséder deux extrémités type maillon intérieur, le maillon rapide viendra les connecter en faisant office de maillon extérieur.
Une chaîne sans maillon rapide doit posséder une extrémité type maillon intérieur et une autre type maillon intérieure. Le rivet spécial (fourni avec la chaîne neuve) viendra faire le lien.
 
- Chaîne sans maillon rapide > maillon rapide
Si vous remplacez une chaîne usée sans maillon rapide par une chaîne neuve à maillon rapide, votre chaîne neuve devra comporter un maillon extérieur de moins que votre chaîne usée, puisque celui-ci est remplacé par un maillon rapide. La chaîne neuve doit se terminer à chaque extrémité par un maillon intérieur.
- Chaîne maillon rapide > sans maillon rapide
Inversement au cas précédant, votre chaîne neuve devra comporter un maillon extérieur supplémentaire par rapport votre chaîne usée.
 
 
2ème méthode : se baser sur les plus gros pignons
 

La méthode consiste à étudier la longueur de chaîne nécessaire lorsque la transmission est positionnée sur le gros pignon de la cassette et sur le plus gros plateau. On y rajoute ensuite 2 à 4 maillons selon le type de vélo et de transmission. Si vous n’avez plus l’ancienne chaîne, que cette dernière était à la mauvaise longueur ou que vous changez de dentures de cassette ou de plateau(x) il vous faudra alors utiliser cette méthode.
Tout d’abord, remettez la roue arrière en place, puis positionnez votre dérailleur arrière sur le plus petit pignon (à droite) et le dérailleur avant (si votre vélo possède plusieurs plateaux) sur le plus gros plateau (à droite).
 


 

Installez ensuite votre chaîne neuve à travers votre dérailleur avant (sauf pour les mono-plateau évidemment) sur le gros plateau et sur le gros pignon de la cassette sans passer dans le dérailleur arrière. Pour les chaînes sans maillon rapide, passez l’extrémité de votre chaîne type maillon extérieur dans le dérailleur avant vers l’avant du vélo. Tenez la chaîne en place à 5h au niveau du plateau. Ajoutez-y une des deux parties du maillon rapide si vous installez une chaîne de ce type.
Passez l’autre extrémité de la chaîne sur le plus gros pignon de la cassette, puis ramenez-la sur le plateau en s’assurant que la chaîne reste parfaitement en place sur le gros pignon au niveau de la cassette. Déterminez alors à quel rivet il vous serait possible de connecter le maillon interne au maillon externe (ou maillon rapide) maintenu sur le plateau en obtenant la plus petite longueur de chaîne possible. Si cela tombe sur un maillon extérieur, ajoutez simplement un maillon interne supplémentaire.
 


 

 

Vous obtenez alors votre rivet de référence, auquel il faut ajouter 2 rivets supplémentaires (un maillon extérieur et un maillon intérieur) pour trouver celui à dériver.
Il existe quelques cas particuliers à cette règle. Assurez-vous que votre vélo n’en fasse pas partie avant de dériver votre chaîne.
 
 
Cas particuliers 2ème méthode :
 

Plusieurs cas particuliers existent et requièrent de simples adaptations afin de trouver la bonne longueur de chaîne. La règle ci-dessus (rivet de référence + 2 maillons) est valable pour tous les autres cas non cités dans les cas particuliers.
 
 
Vélo avec anti-dérailleur :
 

Il faut simplement inclure le système anti-dérailleur dans le processus en veillant à ce que la chaîne passe bien dedans pour obtenir le rivet de référence et y ajouter ensuite 2 maillons supplémentaires.
Vélo sans suspension arrière équipé d’une transmission Sram 1×11 ou 1×12 vitesses
La méthode est identique mais il faut ajouter 4 rivets (2 maillons extérieurs et 2 maillons intérieures) pour obtenir le rivet à dériver. Ceci s’explique simplement par l’utilisation de gros galets de dérailleurs.
 
 
Vélo avec suspension arrière, tout type de transmission
 


 

Du fait de la suspension, la distance entre le pédalier et la roue arrière est plus importante lorsque la suspension est totalement comprimée. Dégonflez entièrement la suspension ou retirez une fixation de l’amortisseur puis comprimez au maximum le triangle avant avec le triangle arrière afin d’obtenir la distance maximale entre l’axe de roue et l’axe de pédalier.
 
Ensuite, l’opération qui permet de déterminer le rivet de référence est identique à celle effectuée ci-dessus. Il faut également y ajouter 2 rivets (soit 1 maillon extérieur et 1 intérieur) et ce quel que soit la transmission (Sram 1x11v et 1x12v inclus).
 
 
Transmissions Campagnolo
 

Gardez la roue arrière sur le vélo et positionnez le dérailleur arrière tout à droite (petit pignon) et votre dérailleur avant tout à gauche (petit plateau).
 
Réalisez ensuite la même opération que ci-dessus mais en passant la chaîne neuve à travers les dérailleurs et en la plaçant correctement sur le petit pignon et sur le petit plateau.
 


 

Tendez le brin inférieur de la chaîne vers l’extrémité opposée de la chaîne (tenue de l’autre main sur le plateau à 5h). En mettant en tension, il faut obtenir une distance comprise entre 8 et 15mm entre la chaîne au niveau du galet supérieur et le brin de chaîne inférieur. Une fois la chaîne en tension, tenez les deux brins au niveau du pédalier puis utilisez une clé hexagonale de 8mm comme témoin et déterminez ainsi le rivet à dériver.
 
 

Installer la chaîne neuve

 

Vous pouvez installer la chaîne neuve avec ou sans la roue arrière sur le vélo mais cette seconde option est préférable car elle n’engendre pas de tension de chaîne et donc une manipulation plus facile au moment de la connexion des deux brins de chaîne.
 
Positionnez votre dérailleur arrière tout à droite (petit pignon) et votre dérailleur avant tout à gauche (petit plateau).
 


 

La chaîne doit passer à droite du galet supérieur et à gauche du galet inférieur du dérailleur arrière. Il faut bien faire attention à passer à l’intérieur de la chape et non à l’extérieur.
 
Le brin supérieur de la chaîne passe ensuite dans le cadre puis à travers le dérailleur avant et sur le plus petit plateau.
 
Il vous reste à refermer la chaîne au niveau du brin inférieur (entre le bas du plateau et le galet inférieur du dérailleur arrière).
 
 
Chaîne avec maillon rapide
 


 

Dans le cas d’une chaîne à maillon rapide, mettez un maillon sur chaque brin afin qu’ils puissent s’emboîter. Pour finaliser l’installation du maillon rapide, tournez les manivelles afin de positionner le maillon rapide sur le brin supérieur (entre le haut du plateau et la cassette). Appliquez ensuite de la force sur une pédale tout en freinant du frein arrière afin de positionner définitivement le maillon rapide.
 
 
Chaîne sans maillon rapide
 


 

Dans le cas d’une chaîne sans maillon rapide, il faut impérativement utiliser le rivet spécial fourni avec la chaîne neuve. La partie en forme d’ogive rentre en première dans la chaîne et sera cassée par la suite. Rivetez simplement à l’aide d’un dérive-chaîne afin de connecter les maillons extérieur et intérieur puis cassez avec une pince la partie qui dépasse de la chaîne côté opposé. Vous pouvez alors ajuster si nécessaire avec le dérive chaîne pour que le rivet spécial ne dépasse ni d’un côté ni de l’autre de la chaîne.
 
Tournez le pédalier en arrière sur au moins un tour de chaîne afin de contrôler qu’il n’y a pas de point dur sur la chaîne. Localisez le point dur le cas échéant puis faîtes travailler la chaîne latéralement à son niveau afin de le faire disparaître.
 
 
Cas particulier : chaîne Campagnolo 11 vitesses
 
Pour installer une chaîne Campagnolo 11 vitesses, la procédure est légèrement différente. Il faut impérativement riveter depuis l’intérieur du vélo vers l’extérieur. La partie en forme d’ogive rentre également en première dans la chaîne et sera cassée par la suite. Une fois le rivet rentré complètement dans la chaîne puis cassé côté extérieur (ogive), il faut venir mater la chaîne.
 


 

Pour ceci, il faut être équipé d’un dérive chaîne spécifique avec un poinçon de matage. Le BBB Proficonnect et le Park Tool CT-4.3 sont compatibles. Le poinçon de matage s’installe sur le dérive-chaîne côté opposé au filetage. Le dérive chaîne s’utilise cette fois-ci depuis l’extérieur de la chaîne. Une fois le dérive chaîne vissé jusqu’au rivet, effectuez trois quart de tour supplémentaires.
 
Comme pour tout autre chaîne, vérifiez qu’il n’y a pas de point dur sur la chaîne et résolvez-le le cas échéant en faisant travailler la chaîne latéralement.
 
 

Avant de rouler

 

Les chaînes neuves sont généralement pré-lubrifiées et ne nécessitent pas de lubrification avant la première utilisation.
 
En revanche, il est conseillé de faire quelques tours de roues en passant les vitesses et en forçant un peu afin de vérifier que tout fonctionne bien.
 
Si la chaîne saute vérifiez à nouveau qu’il n’y a pas de point dur sur la chaîne ou que le maillon rapide est correctement installé. Dans le cas contraire, la cassette et/ou les plateaux sont certainement à changer.
 
Si les vitesses passent mal, il faudra alors ajuster le réglage de la transmission.
 
 
 

No related posts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*



Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>