Tubetype, tubeless ready, tubeless couverture

Tubetype, Tubeless Ready, Tubeless, quelles différences ?

  De nombreux modèles de pneus sont disponibles dans plusieurs versions à la fois au niveau de la gomme, de la carcasse et du type de montage. Il existe alors trois grandes familles de pneus vélo (hors boyaux) et de jantes : Tubetype (avec chambre-à-air), Tubeless Ready ou encore Tubeless. L’objet de cet article est d’expliquer les spécificités de ces trois technologies.   Trois types de jantes : Tubetype, Tubeless Ready, Tubeless   Jante Tubetype   Une jante tubetype est conçue pour recevoir un pneu tubetype qui fonctionne …

 
De nombreux modèles de pneus sont disponibles dans plusieurs versions à la fois au niveau de la gomme, de la carcasse et du type de montage. Il existe alors trois grandes familles de pneus vélo (hors boyaux) et de jantes : Tubetype (avec chambre-à-air), Tubeless Ready ou encore Tubeless. L’objet de cet article est d’expliquer les spécificités de ces trois technologies.
 
Trois types de jantes : Tubetype, Tubeless Ready, Tubeless
 
Jante Tubetype
 
Une jante tubetype est conçue pour recevoir un pneu tubetype qui fonctionne en complément d’une chambre-à-air. Une jante Tubetype possède une rampe afin de permettre la mise en place des tringles et nécessite l’utilisation d’un fond de jante afin de masquer les trous de rayon.
 


 
En revanche la jante Tubetype n’est pas munie de gorges dans lesquelles les talons des pneus Tubeless Ready / Tubeless viendraient se caler. Le risque de déjantage est bien réel dans le cas d’un montage sans chambre-à-air!
 
En posant un flap sur la jante Tubetype, il devient possible d’y monter des pneus Tubeless Ready et Tubeless. L’ajout d’un flap permet de donner un appui aux tringles du pneu qui aura ainsi moins tendance à perdre de l’air même lors des appuis.
 
 
Jante Tubeless Ready
 

 
Une jante Tubeless Ready peut recevoir tout type de montage de pneu. Comme la jante Tubetype, la jante Tubeless Ready possède une rampe qui permet la mise en place des tringles sur les paroies. La jante Tubeless Ready se différencie par la présence d’une gorge dont le rôle est de maintenir les tringles en position afin d’éviter les déjantages ainsi que les pertes de pression.
 

 
La jante Tubeless Ready n’est pas étanche à cause des perçages pour les têtes de rayons ! Elle nécessite donc l’utilisation d’un fond de jante Tubeless dont le rôle est de garantir son étanchéité.
 
 
Jante Tubeless (UST)
 

 
Comme la jante Tubeless Ready, la jante Tubeless (aussi appelée UST) accepte tout type de montage de pneu ; à la différence qu’elle n’a besoin d’aucun autre élément pour cela. La jante Tubeless possède également la rampe de mise en place ainsi que de la gorge de maintien sur les paroies. Les rayons de la roue viennent se visser dans la paroi inférieure de la jante, ainsi la paroi supérieure de la jante n’est pas percée. La jante Tubeless UST ne possède donc pas de trous de rayons apparents et c’est pourquoi elle est totalement étanche.
 
Mavic est la marque leader sur le segment des jantes Tubeless UST.
 
 
Trois types de pneus vélo : Tubetype, Tubeless Ready, Tubeless
  
Composition d’un pneu vélo
 
Les pneus Tubetype, Tubeless Ready et Tubeless se composent tous d’une carcasse, de tringles, de talons, de flancs ainsi que d’une bande de roulement. Sur certains modèles de pneu, des renforts ont été ajouté au niveau de la carcasse et/ou des flancs.
 

 
La carcasse : un pneu possède une carcasse composée de fils de nylon ou de coton tressés. Cette carcasse est plus ou moins dense selon les pneus. Sa densité se mesure en Tpi (Treads Per Inch), une valeur qui renseigne le nombre de fils par pouce. Cette donnée est utilisée par tous les fabricants.
Les tringles : elles permettent de faire le lien entre le pneu et la jante.
Les talons : autour de la tringle, la forme du talon va être spécifique sur les pneus Tubeless et Tubeless Ready pour le maintien sans chambre-à-air.
Les flancs : ils font la liaison entre la bande de roulement et les tringles. Puisqu’ils sont très exposés à des éléments agressifs, les flancs des pneus VTT souvent renforcés.
Les crampons : plus précisément composée de la chape ainsi que des crampons centraux et latéraux, la bande de roulement assure le contact avec le sol.
La chape : sous les crampons, la chape assure la tenue du pneu.
 

 
 
Pneu Tubetype
 
Un pneu Tubetype est conçu pour être utilisé avec une chambre-à-air puisqu’il n’est ni étanche ni conçu pour tenir correctement sur la jante sans chambre-à-air.
 

 
Il existe alors deux sortes de pneu tubetype : ceux à tringle rigide constituée d’un câble métallique et ceux à tringle souple composée de fibre d’aramide appelée kevlar.
 
Le pneu tubetype à tringle rigide est aujourd’hui le pneu le plus répandu et c’est généralement le plus économique. Il se montre en principe plus facile à installer mais souvent plus difficile à démonter que son homologue à tringle souple.
 

 
Le premier gros avantage du pneu tubetype à tringle souple est le gain de poids. Le second avantage est qu’il est pliable ce qui facilite son transport notamment pour les voyages ou les balades sur plusieurs jours par exemple. Il est souvent plus onéreux que le pneu tubetype à tringle rigide mais généralement moins coûteux que les pneus Tubeless et Tubeless Ready.
 
 
Pneu Tubeless Ready
 
Un pneu Tubeless Ready permet de rouler sans chambre-à-air ou autrement dit « en Tubeless ». Les talons sont spécifiques afin d’assurer à la fois l’étanchéité et le bon maintien sur la jante. Comme les jantes Tubeless Ready, les flancs d’un pneu Tubeless Ready ne sont pas étanches et c’est pourquoi il faut impérativement utiliser du liquide préventif et d’étanchéité lors du montage. L’action de ce liquide est double puisqu’une fois le pneu étanchéifié, le liquide agit comme préventif anti-crevaison. L’apparition du pneu Tubeless Ready sur le marché est d’ailleurs dû à cette double action du liquide préventif.
 

 
Il est fréquent que les pneus Tubeless Ready soient renforcés au niveau des flancs, voir même sous la bande de roulement. Les pneus Tubeless Ready sont généralement dotés d’une tringle souple. Il existe toutefois quelques pneus Tubeless Ready à tringle rigide (https://www.cycletyres.fr/vtt-163/pneus-vtt-164/pneus-vtt-tubeless-ready-177,tringle-rigide-400.html), chez Hutchinson et Vittoria notamment.
 

 
Les avantages du pneu Tubeless Ready par rapport au pneu Tubeless :
- Plus léger qu’un pneu Tubeless.
- Généralement, meilleur déformation qu’un pneu Tubeless standard. Grip, rendement et motricité supérieur.
 
Inconvénients par rapport au pneu Tubeless :
- Pas étanche, liquide préventif et d’étanchéité indispensable.
- Généralement, moins facile à installer qu’un pneu Tubeless.
- Les flancs sont moins résistants aux déchirures qu’un pneu Tubeless standard.
 
 
Pneu Tubeless
 

 
Le pneu Tubeless est apparu en 1999, bien avant l’arrivée du Tubeless Ready. Comme le Tubeless Ready, les talons sont spécifiques pour garantir l’étanchéité et le maintien du pneu dans la jante. La spécificité principale du pneu Tubeless provient de la présence d’une couche d’étanchéité à l’intérieur des flancs. Le pneu Tubeless est donc totalement étanche à l’air ; il peut ainsi se passer de liquide préventif et d’étanchéité pour effectuer le montage. Ceci étant, on y incorpore la plupart du temps du liquide préventif et d’étanchéité afin de bénéficier de ses propriétés d’anti-crevaison. C’est pour cette raison qu’en VTT l’offre de pneu Tubeless se réduit considérablement au profit du pneu Tubeless Ready. L’avantage principal du pneu Tubeless par rapport au pneu Tubeless Ready se situe au niveau du montage qui est généralement plus facile à effectuer du fait de l’étanchéité supérieure. Pour cette raison, vous pouvez trouver davantage de modèles Tubeless pour les vélos de route.
 
 
 

No related posts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*



Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>