Test VTTAE Moustache-

Paysage Val d'Isère

A l’occasion du Salon du véhicule électrique de Val d’Isère, le Staff Cycletyres.com a eu l’occasion d’essayer le fameux VTT électrique Moustache dans un cadre idyllique.

Lors de cette deuxième édition du salon nous avons eu la confirmation que le  vélo à assistance électrique est une vraie révolution pour le marché du cycle. En effet, toutes ces innovations permettent d’offrir la possibilité à tous les pratiquants de pouvoir rouler en se faisant plaisir en passant des moins sportifs jusqu’aux inconditionnels du vélo.

Pour cette occasion Moustache avait sorti le grand jeu : essais libres pendant 4 jours de 1h30 accompagnés par des moniteurs cyclistes agréées (moniteurs MCF)
Ainsi, suivant la taille du pilote essayeur et son niveau, la marque proposait différents modèles de sa gamme en expliquant l’ensemble des fonctionnalités du vélo.

Nous avons essayé pour notre part le Moustache Samedi 27/9 FS Race 5 2016 :

Pratique : Enduro / Cadre en aluminium

Fourche : Rock Shox Yari 150mm

Amortisseur : Moustache 150mm

Roues : Alex MD27 – AV 29 / AR 27.5 – Aluminium à double parois – Œillets de renfort

Pneu avant : Continental Mountain King 29×2.40

Pneu arrière : Continental Moutain King 27.5×2.40

Freins : Magura MT4 4pistons

Tige de selle : télescopique

Transmission : Sram GX en 1×11

Batterie : Bosch 500Wh  powerpack

Moteur : Bosch Performance CX 250W

Poids total : 22.30kg

Particularité du Moustache : roue avant en 29” qui augmente grandement la capacité de franchissement et le confort et 27.5 à l’arrière pour optimiser le couple du moteur et rend le vélo plus nerveux.

Au niveau des fonctionnalités le vélo est équipé d’un petit écran fixé sur la potence avec lequel nous pouvons contrôler :

–          Le mode eco, Tour, Sport, Turbo ou OFF et la vitesse

–          Port USB pour recharger des appareils

–          Niveau de charge de la batterie

–          Suivant les options : GPS, température, dénivelé, calories brûlées …

Voici les données communiquées par Moustache quant à l’autonomie du VTT :

50 à 160 kms sur plat (pilote faisant 70kg) en mode éco.

40 à 80 kms en variant les modes et les dénivelés.

Notre ressenti personnel sur l’autonomie est plutôt positif. En effet, en variant les modes pendant une heure et demie (en étant tout de même souvent en mode turbo), en partant avec des batteries chargées au maximum nous sommes revenus de nos 25km à environ 55% de batterie ce qui est plutôt cohérent.

En résumé :

Vélo équipé très haut de gamme avec des composants de qualité et surtout fiables sur un vélo de 22kg.

Place à la randonnée :

Au niveau de la randonnée le moniteur avait choisi de faire varier les dénivelés comme les types de terrains afin de réellement tester ces vélos nouvelle génération.

Ainsi, nous avons commencé directement par des montées sur route en mode Tour puis Sport. Ces modes, peu consommateur d’énergie sont recommandés lors de montées simples ou l’adhérence est bonne. Tout de suite nous comprenons les capacités de ces machines : très nerveuses, stables et surtout dynamiques en montée. Dès les premières centaines de mètres dans les chemins en mode Turbo (le plus puissant) les sensations sont immédiates : le moteur est présent, le couple est impressionnant. On pourra noter cependant que les changements de vitesses sont très importants à anticiper au risque d’abîmer rapidement la transmission lors du mode Turbo.

Le moteur Bosch performance CX est bien intégré sur le vélo et procure de vraies sensations de vitesse avec ses 75 Nm de couple maximal (indication pour comparaison une moto 125cc à en moyenne 50nm de couple et une voiture 200nm).

La batterie quant à elle disposée sur le cadre est assez ergonomique et ne gêne en rien le pilotage malgré son poids de 2.7kg. En effet, nous avions beaucoup d’aprioris avant d’essayer ce vélo et notamment celui des difficultés lors des descentes de contrôler le vélo et d’être gêné lors des virages par la batterie. Il est vrai qu’il faut anticiper les freinages et les changements de directions brusques (le vélo pèse tout de même 22kg alors il y a un risque de se faire emporter ou de ne pas arriver à le déplacer vite) mais les repères sont les mêmes que sur un VTT « classique ».

Au niveau de l’entretien :

Il est très important d’avoir toutes les informations sur les batteries et les moteurs de ces vélos car ce sont des concentrés de technologies assez chères qui demandent beaucoup d’attention. Les batteries Bosch font partie des batteries les plus performantes du marché : en effet Bosch a annoncé en ce début d’année vouloir être le leader des motorisations des véhicules deux roues d’ici 2021. Rappelons que Bosch est le leader mondial des systèmes de sécurité sur véhicules quatre et deux roues.

Ainsi les batteries Bosch offrent tout le savoir faire cette grande entreprise : les batteries peuvent être chargées à tout moment et interrompre la charge à tout moment car les cellules en lithium-ion n’ont pas de mémoire. Il est également important de savoir que les décharges complètes avant recharge ne sont pas nécessaires. Cependant il est conseillé de charger la batterie à 60% lors des grandes périodes de stockage sans utilisation afin de préserver les capacités de la batterie. Il est également conseillé de stocker la batterie dans un endroit sec et tempéré.

Bosch en développant ses batteries a également créé le système BMS : Battery Management System qui gère automatiquement les cellules de lithium-ion et qui les protège contre les fortes chaleurs, la surcharge (oubli de la batterie alors que la charge est à 100% peut endommager la batterie).

Ainsi la durée de vie de la batterie est certifiée par Bosch : 2ans ou 500 cycles complets.

Bosch a été choisi par : KTM, Lapierre, Haibike, Canondale… et bien d’autres !

En conclusion :

L’équipe Cycletyres.com a été conquise par ce nouveau vélo de chez Moustache ! Un vrai vélo d’enduro à assistance électrique !
Le vélo à assistance électrique représente donc parfaitement les enjeux avenir du marché du vélo mais également de notre société ayant pour objectif de réduire la pollution.

… Il ne vous reste plus qu’à essayer un VTTAE et nous faire part de vos ressentis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *