assegai-og-spot

0 commentaire

Présentation du nouveau pneu VTT Enduro Maxxis Assegai

C’est à l’occasion des Enduro World Series de Olargues qui se sont déroulées début mai dans les montagnes du Caroux dans le parc naturel du Haut Languedoc que nous avons découvert le nouveau pneu VTT Enduro Maxxis Assegai.   Nous étions sur place pour voir Morgane Charre à l’œuvre, que nous accompagnions cette année, et mieux comprendre les formats, parcours et dernières tendances en VTT Enduro. Ce qui frappe dans cette pratique, c’est l’intensité physique avec des descentes plus longues qu’en DH, et des transitions physiques entre l’arrivée …

C’est à l’occasion des Enduro World Series de Olargues qui se sont déroulées début mai dans les montagnes du Caroux dans le parc naturel du Haut Languedoc que nous avons découvert le nouveau pneu VTT Enduro Maxxis Assegai.
 
Nous étions sur place pour voir Morgane Charre à l’œuvre, que nous accompagnions cette année, et mieux comprendre les formats, parcours et dernières tendances en VTT Enduro.
Ce qui frappe dans cette pratique, c’est l’intensité physique avec des descentes plus longues qu’en DH, et des transitions physiques entre l’arrivée en vallée d’une spéciale et le départ de la suivante au col d’après.
 
En termes de pneumatiques, les deux grosses tendances sont des pneus de plus en plus larges (beaucoup de 2.50, beaucoup moins de 2.35), et de plus en plus de 29 pouces, toujours en section large de 2.50.
 
Les profils les plus fréquents mêlent accroche latérale pour attaquer en descente, et des bandes de roulement assez fournies pour faciliter les transitions. On a donc vu beaucoup de montages Minion DHF / Minion DHR, et le denier jour, aussi du Maxxis High roller II et du Schwalbe Magic Mary en raison des conditions humides.
 
Et puis surprise lors de l’arrivée le samedi soir de la dernière spéciale à Olargues, plusieurs pilotes sont équipés en Maxxis Assegai, dont Damien Oton du Unior Devinci Factory Racing (qui, questionné sur le pneu, nous vante son accroche exceptionel sur les racines), ainsi que plusieurs pilotes du Team Santa Cruz. Pour ces derniers ce n’est pas étonnant quand on sait que le Maxxis Assegai a été développé par le pilote star de leur équipe de DH, le triple champion du monde Greg Minaar.
 

 

 
Dans le dessin, Greg Minaar a combiné le meilleur des ses pneus préférés chez Maxxis : Le Minion (DHF et DHR II), le High Roller, et le Shorty :
 
- La bande de roulement s’inspire surtout du Minion, en mixant les caractéristiques du Minion DHF
 

 
avec les aspects plus roulants du Minion DHR II
 

 
- Une rangée de crampons supplémentaires entre la bande de roulement et la rampe latérale, afin de rendre la transition entre la bande centrale et la rampe latérale plus fluide et plus prévisible. Cela permet notamment de maintenir la traction dans la prise d’angle.
 
- La rampe de crampons latéraux vient du High Roller II
 

 
- Le tout avec une hauteur de crampons similaire au Shorty.
 

 
L’idée centrale de Greg Minaar a été d’avoir la hauteur de crampons surélevée par rapport aux pneus enduros classiques afin d’assurer l’accroche en forêt, sur les racines, tout en conservant un nombre de crampons classique en enduro afin de maintenir une relative faible résistance au roulement sur les terrains roulants. Auparavant, on avait soit des pneus typés boue avec trop peu de crampons pour être performance en terrain roulant, soit des pneus roulants, aux crampons serrés et bas, pas performant en terrain humide.
Le pneu sera initialement proposé en version Wide Trail, optimisée pour les jantes larges, carcasse DH double ply, et section de 2.50 (déclinée en 27.5¨et 29 pouces).
 
La disponibilité en Europe est prévue pour juillet 2018.
 
 

No related posts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*



Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>