Singen-pour-blog

Parcours trop roulant pour les Français aux Championnats d’Europe VTT Marathon 2013 à Singen

Après la République Tchèque l’année passée, le championnat d’Europe de VTT marathon a eu lieu ce weekend chez nos voisins allemands à Singen. D’avantage de coureurs français ont donc profité de cette relative proximité pour se joindre à la partie de manivelle. Sans surprise, l’ensemble des meilleurs européens sont présents, le plateau est quasiment digne d’un mondial!   D’après ce que l’on avait pu entendre dire à droite à gauche, nous nous attendions à un circuit roulant. Confirmation, la reco du samedi nous laisse très perplexe, le vélo …

Après la République Tchèque l’année passée, le championnat d’Europe de VTT marathon a eu lieu ce weekend chez nos voisins allemands à Singen. D’avantage de coureurs français ont donc profité de cette relative proximité pour se joindre à la partie de manivelle. Sans surprise, l’ensemble des meilleurs européens sont présents, le plateau est quasiment digne d’un mondial!
 
D’après ce que l’on avait pu entendre dire à droite à gauche, nous nous attendions à un circuit roulant. Confirmation, la reco du samedi nous laisse très perplexe, le vélo idéal serait sans doute un vélo de cyclocross ! En effet la partie que l’on a repéré comporte essentiellement du goudron et seulement deux petits singles plutôt glissants. En mode repérage et sans forcer, le compteur affiche 19km/h de moyenne ! On se dit que l’on a reconnu la partie la plus roulante du parcours … Le nombre de « VTT » équipés de fourches rigides et de pneus semi-slick type furious fred, ou maxxlite que l’on aperçoit dans les paddocks nous confirment nos impressions.
 
Comme cela en est coutume sur ce genre de course, le départ est très rapide et la sélection ne se fait pas attendre. Tout le monde est en file indienne dès la première des nombreuses petites montées. Nous avons tout juste le temps de lever la tête pour apercevoir Frans CLAES à la tête de la meute. On comprend mieux sa domination sur la Transmaurienne 2012.
Thomas Dietsch, récent troisième de la Cape Epic n’a pas pu défendre pleinement ses chances suite à plusieurs chutes qui ont grandement perturbé son entrainement et ce ne sont pas les fervents encouragements de ses supporters qui changeront la donne. Victime d’un incident mécanique, il abandonne donc les autres frenchies Paul Rémy, Rémi Laffont et Vincent Arnaud qui évoluent ensemble dans un petit groupe entre la 40 et 50è place jusqu’à la mi-course.
 
Le passage à Singen est très difficile moralement car on repart pour un tour de ce circuit de 47km sur lequel le plaisir est absent : vent, route, piste et boue sont au programme. Les panneaux « danger », présents dans des portions de route ou avant certains virages ou encore dans des parties montantes pour signaler quelques racines, sont assez révélateurs du niveau de technicité. On comprend mieux la passion du light chez les allemands car les ‘’vélos de salon’’ sont en fait parfaitement adaptés. C’est vraiment un autre sport et plus que nulle part ailleurs, il faut des WATTS ! Ce que possède en nombre le vainqueur Alban LAKATA (Topeak Ergon), alias « Albanator », le champion du Monde 2010, qui boucle les 97 kilomètres en 3 :37 :48 devant l’inépuisable Christophe SAUSER (Specialized) et le tchèque Christian HYNEK (Czech team)
 
Chez les français Paul Rémy (Team Focus Rotor coaching system) termine premier français, à la 41è place sénior devant les 2 pilotes du Team Egobike – Les Florans Rémi Laffont et Vincent Arnaud, d’une course des plus usantes physiquement car on était toujours en prise. Il est certain que la délégation aurait pu faire bien mieux sur un vrai parcours de VTT. Les traceurs du roc d’azur, de l’extrem/loue et du roc laissagais peuvent être bien fiers de leur épreuve ! On soulignera la candidature de Laissac pour un prochain mondial, ce serait beau…
 
 

No related posts.

LE / LES COMMENTAIRES

  1. Ping : Ma Première TransVésubienne | Cycle Tyres Direct

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*



Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>