Couverture Michelin Power Endurance 700x25

Michelin Power Endurance : pneu route polyvalent par excellence !

Le Power Endurance est le pneu route le plus polyvalent de la gamme Michelin. Il est positionné entre le Power Compétition et le Power All Season aux niveaux de ses caractéristiques (rendement, durabilité, résistance à la crevaison, adhérence). Par rapport à la génération de pneus précédente, il combine à lui seul les avantages du Michelin Pro 4 Service Course et ceux du Pro 4 Endurance.     Le Michelin Power Endurance demandait de lui consacrer plusieurs mois de test afin de vérifier les propriétés mises en avant par …

Le Power Endurance est le pneu route le plus polyvalent de la gamme Michelin. Il est positionné entre le Power Compétition et le Power All Season aux niveaux de ses caractéristiques (rendement, durabilité, résistance à la crevaison, adhérence). Par rapport à la génération de pneus précédente, il combine à lui seul les avantages du Michelin Pro 4 Service Course et ceux du Pro 4 Endurance.
 


 

Le Michelin Power Endurance demandait de lui consacrer plusieurs mois de test afin de vérifier les propriétés mises en avant par le fabricant. Ce sont donc plus de 2600 kilomètres qui ont été effectués avec la paire de pneus en section 25mm, permettant d’affirmer ou plutôt de confirmer qu’il s’agit bien de pneus particulièrement fiables. Les Power Endurance raviront tous les cyclistes qui aimeraient bénéficier d’un pneu de route qui sait se montrer sécurisant, robuste et durable sans pour autant sacrifier le rendement.
 


Montage du Michelin Power Endurance



 


Sens de rotation du pneu


Le montage sur les Fulcrum Racing Zero C17 s’effectue sans accrocs. Le pneu possède un sens de rotation qu’il est important de respecter au moment de l’installer sur la jante.
 

Section légèrement plus généreuse


Une fois montés sur mes Fulcrum Racing Zero de largeur interne 17mm, les Michelin Power Endurance de dimension 700x25C mesurent 26,6mm de section. Il est très fréquent que les pneus 700x25C taillent un pneu plus larges qu’annoncé. De plus la dimension du pneu dépend du pneumatique mais aussi de la jante (et de sa largeur interne) sur laquelle il est monté.
 

Poids du pneu respecté


Les pneus annoncés sont globalement respectés avec 234 et 236gr sur la balance contre 230gr annoncés.
 

Large choix de section et de couleur


Si ma préférence s’est portée sur un modèle classique 700x25C noir, le Power Endurance est également décliné en sections de 23mm et 28mm. Michelin propose aussi des flancs de couleur (blanc, bleu, rouge) à ceux qui voudrait assortir leurs pneus à leur vélo ou à leur maillot.
 

En route avec les polyvalents Michelin Power Endurance


 

Une excellente adhérence



 

La barre était placée très haute en passant des Continental GP 5000 (voir test ici) dont le grip est l’une des qualités principales aux Michelin Power Endurance. Le Michelin est doté de la gomme X-miles Compound et d’un profil Grip Design dont l’objectif est d’offrir sécurité et sérénité au cycliste. Dès les premières sorties, je me rend compte que le Power Endurance figure également parmi le haut du panier en ce qui concerne l’adhérence en virage et aux freinages. Le grip est probablement légèrement supérieur au GP 5000 sur les sols humides et légèrement inférieur sur les routes sèches. Dans tous les cas, il semble d’un très bon niveau ; les pneus rassurent ! Et même plusieurs descentes fraîchement recouvertes de gravier n’ont pas réussi à les mettre en défaut. En outre, ses capacités d’adhérence le rendent parfaitement compatible avec les vélos de route dotés de freins à disques, plus puissants que les freins à patins.
 


Un rendement honorable


Le Power Endurance abandonne le renfort sur les flancs qui était présent sur le Pro 4 Endurance. Il se montre alors plus roulant et vient s’élever à un niveau équivalent au Pro 4 Service Course. La carcasse 3×110 tpi et la gomme X-miles Compound très aboutie permettent au Michelin Power Endurance d’offrir un bon niveau de rendement. Toutefois, la plupart des coursiers à la recherche de la performance à tout prix passeront probablement leur chemin pour s’orienter vers des modèles plus rapides type Power Competition, GP 5000, Vittoria Corsa ; quitte à prendre davantage de risques (de crevaison) et/ou à changer plus souvent leurs pneumatiques. En quête de polyvalence, les Power Endurance réussissent brillamment à conserver de très bonnes propriétés dynamiques. Leur comportement à l’effort reste très bon et saura ravir parfaitement la majorité des cyclosportifs et cyclotouristes.
 

Des pneus robustes



 

Le Power Endurance est renforcé sous la bande de roulement par un renfort croisé très haute densité en aramide redoutable contre les déchirures. Sur le terrain, la protection Aramid Protek+ se montre très efficace puisque aucune crevaison n’a été déplorée malgré les routes de l’Aude très rugueuses et cabossées qui n’ont pas ménagé les Michelin. S’équiper de Michelin Power Endurance, c’est opter pour la carte de la fiabilité en minimisant les probabilités de crevaisons.
 


Des pneus durables



Endurance et durabilité sont deux termes qu’il est bon d’associer ; le Michelin Power Endurance le fait très bien. Après 2600 kilomètres sur routes de campagne généralement en mauvais état, sur du goudron fondu durant la canicule, sur du gravier parfois avec également quelques freinages d’urgence, les pneus ne présentent ni fissures, ni micro-déchirures. La gomme X-Miles Compound a clairement fait l’objet d’une attention toute particulière de la part des ingénieurs Michelin. Elle tient toutes ses promesses.
 

 

Les témoins TWI permettent de vérifier l’usure des pneus. Le pneu avant semble très peu usé alors que l’arrière commence à être entamé. Ce pourrait être le bon moment pour les inverser (avant/arrière) ; ainsi ils semblent être en mesure d’aligner encore autant de bornes, soit 5500 à 6000 kilomètres dans des conditions exigeantes. Dans les régions où les routes sont en meilleur état et sur des parcours moins vallonnés, les Michelin Power Endurance devraient certainement pouvoir parcourir 7000 à 8000 kilomètres environ avant de devoir être remplacés.
 
Le Michelin Power Endurance tient son rang et ravira les cyclistes qui cherchent un pneu polyvalent sachant combiner de nombreuses qualités. La performance n’est pas la priorité absolue du Michelin Power Endurance, c’est le Power Compétion qui est conçu pour cela. Le Power Endurance privilégie la polyvalence en combinant des bonnes propriétés de rendement, de durabilité, d’adhérence, de résistance aux crevaisons. Leur fiabilité se montre très appréciable sur les routes, procurant au cycliste des sensations de sérénité et de sécurité. Son niveau d’adhérence élevé ne le réserve pas aux vélos à freinage à patins, en faisant également un modèle très intéressant pour les vélos de route à freinage à disques.
 
 

No related posts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*



Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>