pneu_velo-720

0 commentaire

Les caractéristiques des pneus vélo

Les pneus sont des composants essentiels sur les vélos car ils sont en contact avec le sol. Leurs caractéristiques influent sur le confort, sur les performances ou encore sur la sécurité du cycliste. Alors, comment choisir le bon pneu pour votre vélo ? Dans cet article, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur les pneus vélo : caractéristiques, tailles, utilisation, pression de gonflage et types de pneus.   De quoi un pneu est-il constitué   Les pneus vélo sont constitués d’une première structure appelée carcasse, …

Les pneus sont des composants essentiels sur les vélos car ils sont en contact avec le sol. Leurs caractéristiques influent sur le confort, sur les performances ou encore sur la sécurité du cycliste. Alors, comment choisir le bon pneu pour votre vélo ? Dans cet article, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur les pneus vélo : caractéristiques, tailles, utilisation, pression de gonflage et types de pneus.
 


De quoi un pneu est-il constitué


 
Les pneus vélo sont constitués d’une première structure appelée carcasse, qui est recouverte d’un couche de gomme composée de résine et de caoutchouc. La bande de roulement se trouve par dessus la carcasse ; c’est la partie externe du pneu vélo, donc la plus visible.
 
La carcasse est composée de fils de nylon ou de coton plus ou moins épais et tressés de manière à garantir une bonne souplesse du pneu, tout en lui procurant sa forme arrondie. Le nombre de fils dans la carcasse influe sur la rigidité des flancs et sur la flexibilité du pneu. Cela définit la capacité de déformation du pneu : l’absorption des chocs, le niveau de rendement et de confort. La densité de la carcasse est indiquée dans TPI ou EPI et correspond au nombre de fils par pouce. Dans le cas des pneus vélo, cette valeur peut aller de quelques dizaines à plus de trois cents fils pour un pouce (1 pouce = 2,54 cm). Plus la valeur TPI est élevée, plus le pneu est flexible et de grande qualité. En effet, un plus grand nombre de fils dans une surface identique signifie qu’ils sont très fins et qu’il se déforment plus facilement. La quantité de caoutchouc entre les fils est également moins importante si le TPI est élevé, au profit d’un poids plus contenu.
 
La chape est une couche positionnée sur la carcasse qui est constituée de caoutchouc et d’autres composés (résine notamment). Celle-ci joue également un rôle dans la flexibilité, la résistance et l’aspect du pneu.
 
La partie centrale du pneu, en contact direct avec le sol, est appelée bande de roulement . La gomme est souvent plus dure à cet endroit afin d’améliorer la durée de vie et la résistance aux perforations. Le profil de crampons est également présent sur la bande de roulement, répondant à une certaine utilisation du vélo. Les pneus lisses ou presque sont adaptés aux routes goudronnées ou aux terrains durs, compacts alors que ceux constitués de crampons plus prononcés sont dédiés à une pratique VTT.
 
Certains pneus peuvent être renforcés avec un renfort en Kevlar placé entre la bande de roulement et la carcasse pour les rendre plus résistants face aux crevaisons.
 
Enfin, les tringles du pneu permettent de maintenir le pneu sur la jante. Les tringles peuvent être rigides, avec un fil d’acier ou bien souples, en Kevlar. Les pneus à tringles souples sont plus faciles à démonter, plus légers et pliables. Les pneus à tringles rigides sont généralement plus économiques.
 

Dimensions des pneus de vélo


 
La taille (diamètre et section) est une caractéristique déterminante lors du choix d’un pneu vélo. Les dimensions des pneus de vélo sont exprimées en pouces (1 pouce = 2,54 centimètres) ou en millimètres et sont généralement indiquées sur le flanc du pneu. La norme Européenne ETRTO est toujours présente en complément de la dimension Anglaise et/ou de la dimension Française. Le premier chiffre de l’ETRTO indique la largeur du pneu en millimètres, tandis que le deuxième chiffre indique le diamètre de la jante (toujours en millimètres). Par conséquent, 23-622 signifie que la largeur du pneu est de 23 mm et qu’il se monte sur une jante de 622mm de diamètre. L’équivalence selon la norme française, généralement utilisée pour les pneus route et urbain, est 700x23C. Ceci indique un diamètre extérieur du pneu de 700 mm et une largeur de 23 mm. La lettre C indique la largeur du cercle correspondant. La norme anglo-saxonne, exprimée en pouces, est habituellement utilisée pour les pneus VTT, les BMX et les vélos enfant. Par exemple : 29 × 2,30 indique un diamètre extérieur du pneu de 29 pouces et une largeur de 2,30 pouces. Attention toutefois, à vérifier la dimension ETRTO du pneu et de la jante. Effectivement, un pneu vélo peut être disponible en deux versions de diamètres externes identiques mais avec deux diamètres internes différents. Pour bien lire un pneu vélo, nous vous recommandons de lire CET ARTICLE.
 
Le diamètre du pneu est déterminé par la taille de la jante mais sa largeur peut être choisie par le cycliste, tout en respectant toujours les préconisations du fabricant ou du vendeur du vélo.
 

Les différentes utilisations des pneus vélo


 
A chaque discipline ses pneus spécifiques ! VTT, BMX, vélo de route, vélo de ville, cyclo-cross ou encore Gravel, chaque type de vélo est destiné à une utilisation particulière avec des terrains et contraintes différentes. Pour rouler sur le bitume, un pneu étroit et lisse garantira un bon rendement, tandis que pour rouler sur les pistes ou routes en mauvais état, il est préférable de choisir un pneu plus large, voir plus plus cramponnés pour davantage de confort et d’adhérence. Pour les VTT, les pneus doivent pouvoir faire résister aux terrains plus ou moins agressifs, tout en garantissant traction, confort et grip. Lors du choix de nouveaux pneus vélo, il est également bon de prendre en compte la saison d’utilisation. Il existe en effet des pneus conçus pour la saison hivernale, plus adaptés pour la pluie, la neige ou la boue.
 


 

Les types de pneus vélo


 
Comme nous l’avons vu, à chaque utilisation son type de pneu vélo ! Les principales différences concernent la bande de roulement, qui est plus ou moins cramponnée. En VTT, le profil du pneu est fondamental et détermine l’adhérence du pneu au sol. Le niveau de grip joue un rôle important sur le comportement du vélo : efficacité des freinages et de la motricité, facilité de roulement. Les profils de crampons agressifs ne conviennent pas pour une utilisation sur route ou en ville. A l’inverse, un profil trop roulant ne convient pas à unE utilisation VTT sur terrains techniques ou glissants. Il existe trois type de pneus (hors boyaux) : les pneus tubeless et les tubeless ready) très utilisés sur les VTT et les pneus tubetype avec une chambre à air. Examinons de plus près les différents types de pneus de vélo.
 

Les pneus slick


 
Les pneus lisses ou slicks ne possèdent pas de crampons mais plutôt des rainures. Il est possible que celles-ci soient seulement présentes sur les côtés afin de permettre l’évacuation de l’eau sur les sols humides et pour favoriser l’adhérence dans les virages sans nuire à la vitesse. Les profils très peu cramponnés sont utilisés principalement sur les vélos urbain et les vélos de route pour apporter un bon rendement. Ils possèdent parfois un renfort pour une meilleure contre les crevaisons, comme le Schwalbe Kojak par exemple.
 

Les pneus cramponnés


Excepté les pneus lisses réservés à une utilisation sur route uniquement, la majorité des pneus vélo sont cramponnés. Le profil permet de moduler les propriétés du pneu en fonction de la pratique, du terrain ou des conditions. La disposition, la forme, la hauteur des crampons ou encore leur espacement modifient le comportement du pneu. Un pneu VTT possède des crampons plus agressifs que les autres pneu afin d’adhérer sur les différents obstacles et terrains fuyants. Pour les disciplines Enduro et DH, les pneus utilisés sont robustes, larges et bien cramponnés alors qu’ils sont plus légers et plus étroit pour le Cross-Country.
 
Un pneu Gravel ou pour le trekking doit être polyvalent et bien se comporter sur plusieurs terrains : routes, pistes voir sentiers. Leur section est plus étroite qu’un pneu VTT et le profil est généralement constitué de petits crampons.
 

Les pneus Tubeless


 
Le terme Tubeless signifie sans chambre-à-air. Il s’agit alors d’un couple jante et pneu étanche à l’air. Le pneu vélo Tubeless est renforcé au niveau du talon (au-dessus de la tringle) afin de garantir un excellent maintien sur la jante, évitant les pertes d’air. Le Tubeless provient du secteur automobile et moto ; puis, il a été adapté pour les VTT dans un premier temps avant d’être également disponible pour les autres pratiques vélo : route, gravel, CX. L’un des avantages du pneu Tubeless est sa grande résistance aux crevaisons. Il permet également de réduire la pression de gonflage pour une meilleure adhérence et davantage de confort.
 
Les pneus Tubeless Ready sont apparus plus récemment. Ils permettent de gagner un peu de poids par rapport aux pneus Tubeless mais ils doivent être impérativement installés avec l’ajout d’un liquide préventif d’ étanchéité car leurs flancs ne sont pas étanches contrairement aux pneus Tubeless.
 

La pression de gonflage des pneus vélo


 
Il est très important de gonfler les pneus de vélo à la bonne pression car cela change considérablement le comportement du pneu : les performances, l’adhérence, le confort. La pression est mesurée en bar ou bien en PSI (1 PSI = 0,07 bar). L’indication de la pression minimale et maximale se trouve sur le flanc du pneu. Elle est établie par le fabricant pour une utilisation en adéquation avec le modèle de pneu. La pression idéale du pneu dépend notamment du type de terrain et du poids du cycliste. Une faible pression convient aux terrains accidentés, fuyants, boueux car cela permet d’augmenter la surface de contact au sol et les capacités de déformation du pneu pour davantage d’adhérence. Sur la route et les sols compacts, une pression plus élevée est recommandée afin d’optimiser le rendement du vélo. Dans tous les cas, il est conseillé de respecter la fourchette de pressions indiquée sur le flanc du pneu.
 

Quelques conseils supplémentaires


 
Monter les bons pneus en bon état est également une question de sécurité. Alors n’attendez pas qu’un pneu soit trop usé avant de le changer. Un pneu vélo effectue en moyenne 4000 ou 5000 kilomètres, mais cela dépend beaucoup du modèle de pneu, de son utilisation et des routes ou sentiers empruntés. A conditions identiques, un pneu de route très léger s’usera généralement plus vite qu’un pneu plus lourd ou plus cramponné. Le pneu arrière, placé sur la roue motrice, s’use plus rapidement que le pneu avant. En effet, certains cyclistes remplacent le pneu arrière par le pneu avant lorsque le premier est usé ; et installent un pneu neuf sur la roue avant. Au moment de l’achat, prenez toujours en compte les dimensions ETRTO de la jante et des sections de pneus maximales et minimales indiquées par le fabricant du vélo.
 
En cas de crevaison, vérifiez toujours que le pneu n’a pas été endommagé ! Une coupure ou déchirure pourrait entraîner une nouvelle crevaison très rapidement. Dans ce cas, changez-le sans hésiter. Vérifiez également qu’il n’y a pas de débris à l’intérieur du pneu qui pourraient abîmer la nouvelle chambre-à-air. Au moment du montage, faîtes attention à ne pas pincer la nouvelle chambre-à-air entre le pneu et la jante car ceci la crèverait avant même que vous ne puissiez repartir. Lorsque vous roulez, il est important de vous munir d’une chambre-à-air de dépannage et d’un kit de réparation afin de réparer en cas de crevaison.
 
 
ARTICLES À LIRE:
Les 5 fonctions du pneu de vélo
Les principales dimensions des pneu vélo
Comment lire un pneu vélo
Quand changer ses pneus vélo
Les caractéristiques des pneus VTT
Les caractéristiques des pneus pour vélo de route
 
 
 

No related posts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*



Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>