Hutchinson_Press_Camp_Griffus_Copyright_RomainLaurent-205

Le Racing Lab d’Hutchinson sort ses Griffus 2.40 et 2.50

Nouveaux pneus pour terrains mixtes, secs, rocailleux Le fabricant de pneus Français Hutchinson a convié la presse début avril dans le Sud Est de la France, aux alentours d’Aix-en-Provence pour l’annonce d’un nouveau modèle de pneumatique destiné aux pratiques Gravity Enduro et DH : le Griffus ! Et ce n’est pas un mais deux pneus différents qui arrivent sur le marché sous la dénomination Griffus : un pour l’avant en section 2.50 et un pour l’arrière doté d’une section de 2.40.   © John Colthorpe   Pneu de …

Nouveaux pneus pour terrains mixtes, secs, rocailleux

Le fabricant de pneus Français Hutchinson a convié la presse début avril dans le Sud Est de la France, aux alentours d’Aix-en-Provence pour l’annonce d’un nouveau modèle de pneumatique destiné aux pratiques Gravity Enduro et DH : le Griffus ! Et ce n’est pas un mais deux pneus différents qui arrivent sur le marché sous la dénomination Griffus : un pour l’avant en section 2.50 et un pour l’arrière doté d’une section de 2.40.
 


© John Colthorpe

 
Pneu de compétition Enduro, DH

Le projet Griffus trouve ses origines à travers les pilotes Enduro World Series sponsorisés par Hutchinson. A la base des Griffus, on retrouve l’Enduriste Cécile Ravanel (triple championne du monde EWS) qui souhaitait un pneu arrière possédant un bon rendement en complément du Toro à l’avant. Lors de la conception du Griffus arrière en 2.40 et après des essais surprenant de ce pneu à l’avant, Hutchinson a pris la décision de développer un second Griffus en section 2.50 pour l’avant afin d’obtenir une paire de pneus Griffus avant/arrière très aboutie pour terrains mixtes, secs, rocailleux. Sur les segments Enduro et DH, le Toro reste alors le pneu avant/arrière pour les terrains plus gras, meubles alors que le DZO s’avère le bon choix pour la boue, la neige.
 


© TDG-Photography

 
Des profils optimisés : 2.50 avant / 2.40 arrière

Un pneu comme l’Hutchinson Squale ne convenait pas totalement, étant conçu comme un pneu polyvalent avant/arrière qui n’est par conséquent ni optimisé pour l’avant ni pour l’arrière. En analysant le profil du Squale, on se rend compte que ses crampons intermédiaires sont à la fois trop volumineux et trop proches des crampons latéraux, contribuant à un rendement et à des débourrages moins bon qu’il n’y paraît au premier abord. Le Griffus empiète alors sur le champ d’action du Squale tout en faisant mieux et en proposant deux profils spécifiquement optimisés pour l’avant et pour l’arrière : 2.50 pour l’avant et 2.40 pour l’arrière.
 

Racing LAB


 

La naissance d’un nouveau pneu compétition Hutchinson passe par le programme Racing LAB basé sur une étroite collaboration entre ingénieurs et athlètes professionnels permettant de fusionner les expériences dans le but de développer les meilleurs produits. Les pneus issus Racing LAB suivent le processus : développement, test, retours, améliorations jusqu’à obtenir des pneus totalement aboutis et très performants. Si la R&D est faites en interne en France, la fabrication des pneus Racing Lab et donc des Griffus est également réalisée en France, à Chalette-sur-loing.
 

Griffus 2.40 : pneu arrière rapide avec du grip


© Romain Laurent

 

Le Griffus 2.40 a été développé pour fonctionner avant tout en tant que pneu arrière en Enduro / DH bien qu’il puisse également être monté à l’avant pour une pratique All Mountain. Le Griffus 2.40 est un pneu conçu pour apporter un excellent rendement tout en conservant beaucoup de motricité et de grip au freinage.
 

Analyse du profil du Griffus 2.40


 

Contrairement au profil du Squale, le Griffus 2.40 ne dispose pas de crampons intermédiaires mais de crampons centraux plus larges. Le travail remarquable des crampons centraux explique en grande partie le succès du Griffus 2.40 permettant de combiner des caractéristiques antinomiques : rendement, motricité, grip au freinage.
 


 

1/ Tout d’abord, l’angle d’attaque des crampons centraux est assez ouvert afin de favoriser le roulement d’autant que la hauteur de crampons a été réduite par rapport au Toro.
 
2/ On constate une première curve qui permet d’augmenter légèrement le contact avec le sol sur ces crampons afin d’améliorer la motricité.
 
3/ Alors qu’une seconde curve située de l’autre côté des pavés créée une véritable arête afin d’améliorer grandement le mordant lors des freinages.
 
4/ La fente présente au centre du pneu permet d’obtenir une meilleure déformation des pavés pour plus d’adhérence ainsi qu’un meilleur débourrage.
 
5/ Enfin, les évidements surfaciques permettent d’obtenir des crampons moins réguliers et ainsi d’éviter tout phénomène de glissement que l’on retrouverait avec de gros pavés lisses.
 
6/ Les crampons latéraux sont renforcés en leur base tout en formant un rail pour une grande stabilité et beaucoup d’adhérence sur l’angle.
 

Griffus 2.50 : pneu avant agressif


© TDG-Photography

 

Vous l’aurez compris, le Griffus 2.50 a été développé pour fonctionner en tant que pneu avant, sur les pratiques Enduro / DH. Le Griffus 2.50 est un pneu directionnel qui priorise le grip et l’adhérence latérale tout en offrant logiquement moins de rendement que le Griffus 2.40. Outre son profil, son volume important 2.50 permet d’optimiser encore davantage le grip et les prises d’angle.
 

Analyse du profil du Griffus 2.50


 

Comme le Griffus 2.40, le profil du Griffus 2.50 se passe également de crampons intermédiaires. Ici aussi, les crampons centraux ont été longuement étudiés afin d’offrir le meilleur comportement en tant que pneu avant.
 


 

1/ L’angle d’attaque est plus agressif, créant des arêtes plus vives pour plus de mordant.
 
2/ Les crampons centraux sont rainurés en profondeur afin d’optimiser la déformation des crampons et donc l’adhérence.
 
3/ Toujours au niveau de pavés centraux, des renfoncements permettent de réduire la taille des crampons afin d’en améliorer encore davantage la déformation tout en conservant la même surface d’arêtes frontale.
 
4/ En prenant du recul, on constate que le profil est constitué de lignes longitudinales de 4 crampons alternant avec une partie vide. Ceci permet d’offrir beaucoup de mordant lors des freinages.
 
5/ Comme sur le 2.40, le centre du pneu fendu permet d’obtenir une meilleur débourrage.
 
6/ Enfin, les crampons latéraux sont évidés en leur sommet comme sur le 2.40 afin d’éviter tout phénomène de glissement ainsi que sur les côtés pour plus de déformation encore une fois et du grip latéral !
 

Gomme Race Riposte Gravity


 

A l’occasion du lancement du Griffus, Hutchinson lance une nouvelle gomme Race Riposte Gravity, qui va venir remplacer à terme les gommes Race Riposte Enduro et la Race Riposte DH (présente sur très peu de pneus Hutchinson). La Race Riposte Gravity est une gomme triple compound qui reprend les mêmes duretés que la Race Riposte Enduro, à savoir :
- Structure 94a assurant une bonne tenue du pneu
- Bande de roulement 50a tendre offrant beaucoup de grip tout en préservant un haut niveau de rendement
- Crampons latéraux 40a très tendres pour favoriser l’accroche latérale
 
La Race Riposte Gravity est une gomme très aboutie issue de la compétition, offrant un haut niveau de grip ainsi que de la précision.
 

Carcasse Hardskin 66 tpi


 

Les nouveaux Griffus bénéficient d’une carcasse de 66 tpi (excellent rapport entre rendement et résistance à la crevaison) renforcée de tringle à tringle avec le textile Hardskin propre à la marque Hutchinson. Le Press camp de présentation était suivi d’une journée de ride au EVO Bike Park à Dignes les bains où personne n’a crevé avec plus de 50 pneus en circulation toute la journée ; un premier très bon indicateur en terme de résistance à la crevaison.
 

Packaging haut de gamme


© TDG-Photography

 

Hutchinson soigne la finition également au niveau du packaging « Made in France« .
 

Flancs noirs ou flancs beige


© TDG-Photography

 

Les Griffus 2.40 et 2.50 sont disponibles en flancs noir classique en 27.5 et en 29 pouces et avec flancs beige uniquement sur en diamètre 27.5 pour le moment.
 


 

Le poids des Griffus reste très correct, évoluant entre 900gr (27.5×2.40) et 1100gr (29×2.50) selon les dimensions.
 

Déjà deux victoires en EWS


© TDG-Photography

 

L’ensemble des testeurs semblaient conquis par le comportement des Griffus lors de la journée de ride à l’EVO Bike Park sur un terrain poussiéreux très fuyant. Des pneus très sains, qui mettent en confiance à la fois en terme d’adhérence latéral comme de grip au freinage. Dans le même temps, ils se font totalement oublier lors des portions de pédalage. Avant même leur commercialisation, les Griffus possèdent déjà 2 belles victoires internationales avec Isabeau Courdurier sur les manches EWS de Rotorua (Nouvelle Zélande) et de Derby (Tasmanie). Sur des terrains pourtant assez différents, Isabeau a utilisée le 2.50 à l’avant et le 2.40 à l’arrière sur les deux manches avec succès. Objectifs remplis pour Hutchinson !
 
 

No related posts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*



Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>