obike-couverture-coupee-2-720

0 commentaire

Le Bike Sharing en Europe

Le bike sharing est un service de vélo partagés qui offrent aux citoyens une alternative aux transports en commun (bus, tram et metros). Celle-ci, en plus de donner plus de liberté à l’utilisateur, qui peut s’en servir pour atteindre des endroits où les moyens de transport publiques ne vont pas, est une alternative durable, saine et écologique.     Principales caractéristiques du bike sharing :   Ce type de service est généralement mis en place par des partenariats entre les communes et les entreprises et peut prendre des …

Le bike sharing est un service de vélo partagés qui offrent aux citoyens une alternative aux transports en commun (bus, tram et metros).
Celle-ci, en plus de donner plus de liberté à l’utilisateur, qui peut s’en servir pour atteindre des endroits où les moyens de transport publiques ne vont pas, est une alternative durable, saine et écologique.
 
 
Principales caractéristiques du bike sharing :
 
Ce type de service est généralement mis en place par des partenariats entre les communes et les entreprises et peut prendre des différentes formes.
 
Il peut y avoir des emplacements prévus pour garer les vélos à des endroits spécifiques dans la ville, où l’utilisateur règle et a accès au service ; autrement les vélos peuvent être dispersés dans la ville, s’agissant dans ce cas de bike sharing dit « free floating », flottant. Ces derniers vélos sont généralement utilisés pour des trajets plus courts.
 
Le vélo peut être bloqué et débloqué avec un antivol classique avec clé, avec une carte ou une application.
 
Les services de bike sharing peuvent offrir une flotte de vélos plus ou moins grande, la possibilité de choisir un vélo éléctrique pour pouvoir parcourir des plus grandes distances et/ou avec du dénivelé, comme par exemple un service de Gênes, et dans certains cas même la possibilité de rendre le vélo dans une autre commune.
 
 
Le bike sharing en France :
 
En France les vélos partagés sont à peu près 33 910 repartis parmi 2 770 stations et 52 villes. Ici ce service est encouragé par les autorités, car il contribue à améliorer le niveau de pollution et donc la qualité de la vie en ville.
 
Les principaux opérateurs station based :
 
 

JCDECAUX :


Une station Vélo’v à Lyon


Une station Vélib’ Métropole à Paris

JCDecaux est un groupe industriel français multimillionnaire specialisé dans la publicité urbaine sur des différents supports. Il gère des nombreux services bike sharing en France, dont Vélo’v, à Lyon, avec 4 000 vélos et 347 stations, Vélib’ Métropole à Paris et ses alentours avec 14 000 vélos et 1 263 stations, VéloCité à Mulhouse avec 240 vélos et 40 stations et à Besançon avec 200 biciclette et 30 stations ; font partie de JCDecaux également le service Le Vélo de Marseille avec 1 000 vélos et 130 stations, VéloToulouse, présent à Toulouse avec 2 600 vélos et 283 stations, Cy’clic à Rouen avec 250 vélos et 20 stations et plein d’autres.
 
 
VELO AN ORIANT :


Un magasin Vélo an Oriant

Vélo an Oriant est le service de bike sharing de Lorient, géré par l’association AGORA Services. Il dispose d’une flotte de 200 vélos et 4 stations.
 
 
CYKLEO :


Déblocage d’un vélo V’Lille, le service de bike sharing station-based de Lille, géré par Cykleo

Cykleo est une entreprise française qui gère des services de bike sharing en différentes villes : LE vélo STAR à Rennes, avec 910 vélos et 85 stations, Vélo’+ à Orléans, avec 300 vélos et 33 stations, DiviaVélodi à Dijon, avec 400 vélos et 40 stations, V à Bordeaux, 1 700 vélos et 175 stations, V’Lille à Lille avec 4 100 vélos et 263 stations.
 
 
VELOMAGG’ :


Un véloparc Vélomagg’ à Montpellier, qui permet de garer les vélos à l’intérieur

Vélomagg’ détient le monopole du bike sharing à Montpellier, où il a 1 200 vélos et 59 stations et est géré par le service des transports de l’agglomeration de cette ville.
 
 
VELOPOP’ :


Des vélos Vélopop’ garés en station

Vélopop’ gère les 200 vélos partagés et 17 stations d’Avignon.
 
 
Les principaux opérateurs free floating :
 
 
INDIGO WEEL :


Un vélo free-floating de Indigo Weel

 

Déblocage d’un vélo free-floating Indigo Weel avec l’application pour smartphone

Indigo Weel est une entreprise française qui opère à Metz, Tours, Bordeaux, Lyon et Grenoble.
 
 
MOBIKE :


Una bicicletta free-floating Mobike a Parigi

Il s’agit d’une entreprise multinationale chinoise dont le service de vélos partagés fonctionne également avec une application gratuite et les tarifs sont basés sur la durée d’utilisation. Elle est présente ) Paris avec 1 000 vélos.
 
OBIKE:


Un vélo du service de bike sharing free-floating Obike

Obike a une flotte de 1 800 vélos freefloating à Paris.
 
OFO :


Vélo free-floating de OFO

Egalement une multinationale chinoise qui offre uns ervice de bike sharing free floating à Paris qui fonctionne avec une appli gratuite et applique des tarifs basés sur la durée.
 
 
Le bike sharing en Italie :
 
Les principaux opérateurs station based:
 
 
BICINCITTA:


Station ToBike, le service de bike sharing de Turan geré par Bicincittà

Il s’agit d’un service de bike-sharing avec des stations fixes present dans 121 communes italiennes pour un total de 7 056 vélos et 1 535 stations. Les vélos se débloquent avec une carte.
 
 
CLEAR CHANNEL:


Une station BikeMi, le service de bike sharing de Milan opéré par Clear Channel

Clear Channel est un opérateur multinational americain présent à Milan et Vérone avec à peu près 4 900 vélos et 305 stations.
 
 
ECOSPAZIO:


Une station pour vélos bike sharing gerée par Ecospazio

Ecospazio est un service de bike sharing disponible en 89 communes avec 1 034 vélos repartis parmi 135 stations.
 
 
TMR:


Le système de déblocage des vélos avec badge de YouBike, service géré par Tmr

Tmr est disponible depuis 2016 en 17 communes dont Palerme, avec 659 vélos. L’utilisateur peur bénéficier du service à travers une app ou une carte rechargeable.
 
 
Le opérateurs free floating :
 
Trois opérateurs mondiaux sont présents en Italie : Mobike, Ofo et Obike. Ils sont présents depuis 2017 en différentes villes moyennes et grandes, principalement dans le centre et au nord du Pays, pour un total de 22 800 vélos partagés flottants.
 
 
MOBIKE:

Il s’agit d’un opérateur bike sharing free-floating chinois, présent à Milan, Turin, Bergame, Mantoue, Florence, Pesaro, Reggio Emilia et Bologne. Pour l’utiliser il suffit de télécharger l’application gratuite et les tarifs, basés sur la durée d’utilisation, varient en fonction du modèle de vélo. Mobike propose en outre des abonnements « pass » qui permettent d’effectuer un nombre illimité de trajets pendant une période comprise entre 30 jours et un an, pour un prix compris entre 25 et 150 euros.
Mobike a un système de points qui vise à encourager les bons comportements et décourager les mauvais, comme apr esemple celui de garer le vélo dans des lieux privés ou qui gênent la circulation.
 
 
OFO:

Ofo est une multinationale chinoise dont le service fonctionne lui aussi avec une app gratuite et le prix est basé sur la durée d’utilisation.
 

Des vélos free floating Mobike et Ofo à Milan

 
 
OBIKE :


Un aperçu de l’application Obike

Il s’agit d’un autre opérateur bike sharing free floating, qui fonctionne lui aussi avec une application à télécharger gratuitement sur son smartphone pour localiser et débloquer le vélo. Les tarifs sont basés sur la durée du trajet et il existe la possibilité d’acheter des abonnements d’une durée de 30 ou 90 jours, pour un prix de 9.99 € et 19.99 €.
Obike est équipé d’un système de points qui vise à encourager les bons comportements et décourager les mauvais, comme apr esemple celui de garer le vélo dans des lieux privés ou qui gênent la circulation.
 
 
Sources :
 
https://www.italiaoggi.it/news/in-italia-il-bike-sharing-procede-a-ruota-libera-2295000
https://it.wikipedia.org/wiki/Bike_sharing
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_syst%C3%A8mes_de_v%C3%A9los_en_libre-service_en_France

 
 
 

No related posts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*



Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>