FISE 2012: Sur les traces de JB Peytavit (Pro), Maxime Peythieu et Frank Paulin (Expert)

Bonne météo pour cette édition du FISE qui réunit selon les organisateurs plus de 400,000 personnes. Les petites averses de la finale BMX Spin Ramp de samedi soir et les orages de dimanche matin étaient vite oubliés, tous les éléments étant réunis pour une excellente édition.   Nous avons suivi les traces de nos riders préférés tout au long du week end.   JB Peytavit : Finale BMX Dirt Pro (7ème) et Finale BMX Street Pro (7ème)     Après une très belle 4ème place sur 26 participants …

Bonne météo pour cette édition du FISE qui réunit selon les organisateurs plus de 400,000 personnes. Les petites averses de la finale BMX Spin Ramp de samedi soir et les orages de dimanche matin étaient vite oubliés, tous les éléments étant réunis pour une excellente édition.
 
Nous avons suivi les traces de nos riders préférés tout au long du week end.
 
JB Peytavit : Finale BMX Dirt Pro (7ème) et Finale BMX Street Pro (7ème)

 


 

Après une très belle 4ème place sur 26 participants aux qualifications de BMX Dirt Pro jeudi, JB Peytavit attaquait très fort en finale vendredi soir, passant un 3.6 triple tail whip parfait sur la dernière bosse dès son premier passage. Il eut moins de réussite sur son best trick et finit 7ème dans une épreuve ou les jeunes américains Brett Banasiewicz (17 ans), Pat Casey (18 ans) et Victor Salazar (19 ans) trustèrent le podium. Le vainqueur Banasiewicz offrait en prime au public en liesse l’accès au parcours, sans consulter les organisateurs, qui ont du avoir quelques sueurs froides en voyant des centaines de personnes passer les barrières et transformer le parcours en dance floor géant!
 
Le BMX Park Pro attira lui toutes les convoitises samedi après-midi avec 66 participants aux qualifications JB Peytavit se classa 6ème, et on le retrouvait dimanche soir dans l’épreuve reine du FISE : la finale de BMX Park Pro, seul français aux côtés de légendes comme Mark Webb et de très jeunes et intrépides américains! Le niveau était stratosphérique avec deux premières mondiales sous les yeux ébahis du public : Flair double whip de Pat Casey, et 1080 no hand de Todd Meyn : oui c’est bien ca, 3 x 360 sans les mains ! Brett Banasiewicz et Pat Casey retrouvaient ainsi les deux premières marches du podium, tandis que l’Australien Todd Meyn prenait la 3ème marche. JB Peytavit tenta le bike flip en best trick à trois reprises et terminait avec une 7ème place très honorable ex aequo avec un certain Victor Salazar, alors que le rider Red Bull vénézuélien Daniel Dhers ratait le rendez-vous suite à une mauvaise chute sur une tentative de best trick.

 

Maxime Peythieu vainqueur du Slope Style Expert, Franck Paulin 6ème en finale.
 
En Mountain Bike Slopestyle catégorie « Expert », Les riders grenoblois Maxime Peythieu et Franck Paulin se qualifiaient aisément jeudi (4ème et 6ème respectivement sur 37 participants). On les retrouvait en finale Expert vendredi matin sur un parcours assez aérien, rendu difficile par le vent de face sur le saut final. Maxime Peythieu arrachait la victoire dans son style fluide faisant presque oublier les prouesses techniques, tandis que Franck Paulin, auteur d’un superbe Front, termine 6ème.
 
JB Peytavit : AV: Tioga Power Block 20 x 2.10 ; AR: KHE Mac 2 Dirt et KHE Mac 2 Park
Maxime Peythieu: DMR SuperMoto 26 x 2.20
Franck Paulin: Intense MK2 26 x 2.10
 
 

No related posts.

LE / LES COMMENTAIRES

  1. Le visconti pat

    slt suis un fan de mark webb serais possible quil menvoit une photo dedicacé merci davance

    • Le Charles

      Salut Pat. Désolé nous ne sponsorisons pas Mark Webb. Essaie sa page facebook (Mark Webb Fan Club). Si tu veux une photo dédicassée de JB Peytavit en revanche, on pourra lui en demander une à l’occasion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*



Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>