Couverture

Corentin Althusser prend son pied – du podium – à La Forest’Enduro 2014

La fin de saison approche à grands pas. Fini les vacances, il est temps de reprendre le chemin de l’école. L’automne arrive, l’hiver n’est pas loin. Fini le vélo. Bref, c’est grisant…..   Quelle grosse blague ! Et ben non, c’est pour rire ! Un mois de septembre plus ensoleillé que jamais me fait profiter jusqu’au bout de mon cher vélo d’enduro. Certes j’ai repris les cours, mais avouez que de débarquer à Chambéry, signifie aussi, gros gavage de vélo de montagne ! C’est dans une forme olympique …

La fin de saison approche à grands pas. Fini les vacances, il est temps de reprendre le chemin de l’école. L’automne arrive, l’hiver n’est pas loin. Fini le vélo. Bref, c’est grisant…..
 
Quelle grosse blague ! Et ben non, c’est pour rire ! Un mois de septembre plus ensoleillé que jamais me fait profiter jusqu’au bout de mon cher vélo d’enduro. Certes j’ai repris les cours, mais avouez que de débarquer à Chambéry, signifie aussi, gros gavage de vélo de montagne ! C’est dans une forme olympique que je décide à la dernière minute de m’inscrire au Forest’ Enduro, support de la coupe de Franche Comté, organisé par mon pote Étienne Signaux ! C’est au cœur de la station jurassienne de Lélex qu’a lieu cette 1ère édition du Forest’ Enduro. Cette course fait aussi office de finale pour le Cheese Circus (championnat enduro par équipe de 2). Le décor est posé !
 
Samedi 20 septembre, 6h30 du matin, je décolle direction Lélex muni de mon petit déjeuner et de mon vélo ! 1H30 plus tard j’arrive dans la station jurassienne. Je réveille au passage tout le village avec ma nouvelle 406 WRC ! C’est en effet en ce 20 septembre 2014 que mon pot d’échappement a rendu l’âme dans l’ascension vers Lélex. Quel vacarme !
 
Après un retrait des plaques express je retrouve tous les copains enduristes, francs comtois ou pas. Nous embarquons dans la télécabine qui nous achemine à 1700 m d’altitude. Le soleil est de la partie néanmoins les fortes pluies de la nuit précédente nous laissent imaginer que ça va être gras gras gras !
 

 

 
Pas de sushi, j’ai tout prévu ! Petit garde boue maison COP Sérigraphie et une monte de pneu adéquat. Schwalbe Magic Mary à l’avant et le nouveau Hutchinson Toro Enduro à l’arrière, tout juste reçu de chez Cycle Tyres Direct. Ça sera l’occasion de tester ce nouveau petit bijou qui à tout l’air d’être le pneu idéal. Une petite section en 2,25, un pneu « all conditions », une gomme dure sur la bande de roulement et tendre sur l’extérieur. Le tout avec une carcasse renforcée et un poids contenu (950gr).
 
Trêve de blabla, il est 9h00 et après un échauffement rapide, je m’élance sur la spéciale 1. Cette mise en bouche se compose de longues relances et un final « flat out » dans les prairies encore pleines de rosée. C’était chauuud !
 
La deuxième spéciale du jour est à faire deux fois : 10 minutes d’effort intense. Probablement la plus physique du week-end. Les passages en sous-bois sont grandioses, la terre meuble-humide est extra à rouler ! Je me gratifie au passage, d’un énorme plat ventre dans la plus grosse flaque de boue du week-end ! Quel boulet ! La prime à vidéo gag aurait été remportée haut la main.
Nous terminons la journée par la spéciale 3 à faire deux fois également. Une spéciale très complète. Physique sur la partie haute, ultra technique sur le milieu et un final « tout schuss » dans la bonne terre et les racines jurassiennes. Quel pied ! Le nouveau Hutchinson Toro répond ainsi à toutes mes attentes. Un très bon rendement et surtout un grip phénoménal dans ces conditions plutôt humides. La carcasse à l’air de tenir bon, aucune crevaison à signaler.
 

 

 
Je termine cette première journée à la 4ème place, très étonné et super content ! Après plus de 40 minutes de chronos cumulés, je suis à 10 secondes du podium. Le lendemain il faudra tout donner ! Nous terminons la journée atour d’un petit canon et je me souviens subitement que….. Je n’ai pas de logement pour la nuit ! Giromanouche oblige !
 
Heureusement, deux bénévoles, Anny et Gaby me proposent généreusement de venir passer la nuit chez eux. Un grand grand merci à eux deux pour leur accueil. Nous passons une soirée géniale tous ensemble autour d’un bon saucisson au bleu de Gex et de quelques verres de vin d’Arbois. Ils savent recevoir ces jurassiens.
 
Après une bonne nuit de sommeil, il est temps de faire péter les chronos en ce dimanche 21 septembre. Au programme du jour, 3 spéciales courtes sur les pentes d’Arbent. La ville accueille comme tout les ans, la 24ème édition de la Forestière VTT.
 
La première spéciale est un véritable sprint de 2 minutes, agrémenté de virages à plats, de chicanes et d’une bonne relance. Le résultat tombe, meilleur temps ! Les écarts sont infimes mais cela m’aura mis la banane pour la journée.
 

 
Après une bonne liaison à vélo nous voilà au départ de la deuxième spéciale. C’est un concentré de vitesse. Nous atteignons des vitesses déraisonnables et c’est trop bon ! Je réalise un quasi sans faute et obtiens le 2ème temps ! On dirait que le proverbe «le vin d’Arbois, plus on en boit, plus on va droit » prend tout son sens !
 
La dernière spéciale du jour n’est ni plus ni moins que la même que le première. Sprint de 2 minutes ou aucune erreur n’est tolérée. Je me dépouille, pour finir en beauté cette 1ère édition du Forest’ Enduro et je décroche encore une fois, le meilleur temps scratch.
 
Roulement de tambour…..
Le verdict tombe, je reste 4ème de ce Forest’ Enduro. Les écarts restent quasiment similaires à la veille. Je loupe le podium pour 10 petites secondes. Quelle bataille ! Peu importe le podium, j’ai passé un super weekend entouré de tous les amis enduristes. Et c’est vraiment l’essentiel. Je remets le couvert avec joie en 2015.
 

A bientôt pour de nouvelles aventures à bicyclette !
 
Corentin du Giromagny Enduro Team
 
 

LE / LES COMMENTAIRES

  1. Le ALTHUSSER REMY

    BRAVO JEUNE LE PODIUM LA PROCHAINE FOIS…

  2. Il y a des codes promo valide en ce moment?

    • Le Thomas

      Bonjour,

      il n’y a pas de code promotionnel actuellement, car nous sommes en liquidation totale avant déménagement.

      Nous restons à votre disposition.

      Sportivement,

      l’équipe Cycle Tyres Direct.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*



Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>