Couverture Chemins du soleil

Rebondissements sur le Raid des Chemins de Soleil

Pour ouvrir le bal des courses alpestres françaises, c’est vers la Drôme que toute l’équipe s’est dirigée. Un programme assez corsé de la Drôme aux Hautes-Alpes pour ce Raid VTT Chemins du Soleil puisqu’avant de se farcir 220 kilomètres et quelques 8000m de dénivelé positif de jour, il fallait s’attaquer aux 30 kilomètres et 1000m de dénivelé de nuit ! Cette course se déroulant en équipes de deux, nos binômes de l’Andalucia Bike Race (récit ici) se sont reformés pour essayer de rééditer les belles performances du mois …

Pour ouvrir le bal des courses alpestres françaises, c’est vers la Drôme que toute l’équipe s’est dirigée. Un programme assez corsé de la Drôme aux Hautes-Alpes pour ce Raid VTT Chemins du Soleil puisqu’avant de se farcir 220 kilomètres et quelques 8000m de dénivelé positif de jour, il fallait s’attaquer aux 30 kilomètres et 1000m de dénivelé de nuit ! Cette course se déroulant en équipes de deux, nos binômes de l’Andalucia Bike Race (récit ici) se sont reformés pour essayer de rééditer les belles performances du mois de février. Sophie et Frédéric s’aligneront en mixte et Nicolas et Vincent en duo masculin.
 

 
La lampe sur le casque et gilet fluo sont de rigueur pour la première puisqu’elle se déroule de nuit ! Rares sont les courses qui nous permettent d’évoluer sur les singles en nocturne. Dès cette première étape, des écarts se sont creusés, Sophie et Fred sont deuxième mixte et Nico et Vincent 4ème au scratch.
 

 
Il faudra attendre le lendemain sur l’étape de 84 kilomètres qui traverse le Diois pour que nos coureurs montrent les maillots. Fred et Sophie vont arriver à se débarrasser de leurs concurrents directs sur les derniers talus assassins de l’étape et prendre la 10è place scratch ! Avec Nico, nous devrons attendre la mi-course pour passer en tête au scratch et ainsi terminer en prenant la victoire d’étape au scratch et la position de leader au général!
 

 
Repos, repas, lavage, vélo… Voilà ce qui rythme nos journées pendant cette course. Après plusieurs courses par étapes nous ne savons que trop bien que tout peut rapidement basculer. Nous en ferons les frais le lendemain en terminant à 6 minutes du Team Vauban. Avant la dernière étape nous pointons donc 2ème à 30 secondes au général. Notre équipe mixte connait une désillusion encore plus grande en perdant près de 30 minutes sur la première équipe, ils restent cependant 2ème au général.
 

 
Une étape sensationnelle comme juge de paix au milieu des hautes alpes. Voici le tableau de ce dimanche matin à Veynes. Une course homme décousue de bout en bout… Et la dernière étape ne dérogera pas à la règle. Près de 6 minutes de retard au tiers de course pour Nico et moi, après quelques soucis de freins pour Nico qui a nécessité une purge en pleine course et un gros tempo de l’équipe Vauban. Les compteurs seront remis à zéro après qu’ils soient victimes d’une crevaison. Nous sommes donc là, au pied de la dernière difficulté, côte à côte. 40 secondes nous séparent au général, le premier arrivé en haut et qui n’aura pas de soucis mécanique dans la descente, gagnera cette édition… Trêve de suspense, le Team Vauban prendra le meilleur sur nous et gagnera ce raid après presque 2 minutes d’avance. L’équipe mixte confortera sa deuxième place face à une équipe Montagny/Roux (pas moins de 10 titres de championne du Monde de Ski Alpinisme…) régulière et endurante.
 

 
On reconnait un bon weekend à la nostalgie qu’il procure quand le réveil sonne le Lundi matin. Mes collègues de boulot seraient presque prêts à arrêter la clope et s’inscrire sur cette course en voyant ma mélancolie peu dissimulable ce matin. Une expérience humaine et cycliste qui te prend aux tripes. Des singles à flancs de falaise qui te donne des frissons, des descentes techniques, des joies, des engueulades, des étreintes… La prochaine séquence émotion sera certainement pour Dimanche au départ de la Transvésubienne. Un autre contexte, un autre type de course mais toujours avec la volonté de bien faire !
 

 

 

No related posts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*



Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>